Total s’intéresse de plus en plus au gaz de schiste chinois

Total  Chine  partenariat  gaz de schiste

Le groupe français Total, l’une des majeures compagnies pétrolières au monde, a annoncé être en phase de discussion « avancée » avec un grand groupe chinois dans le cadre d’accords pour l’exploitation du gaz de schiste dans le pays.

Sans dévoiler le nom de la compagnie chinoise concernée par ce possible partenariat, Yves-Louis Darricarère, chef de la branche « exploration » du groupe Total semblait confiant lors de son interview à l’agence Bloomberg.

« J’espère pouvoir annoncer quelques chose très rapidement » a-t-il ajouté. Si le partenariat était conclu, cela serait une grande nouvelle pour le groupe puisque la Chine est le prochain marché des gaz de schiste. Le pays contiendrait les secondes réserves mondiales, après les Etats-Unis.

Le gouvernement chinois a d’ailleurs récemment annoncé les gagnants de la seconde enchère publique ainsi que des objectifs de développement de l’industrie du gaz de schiste plus qu’ambitieux pour 2020.

Il n’est pas étonnant que Total s’intéresse au marché naissant en Asie : l’interdiction de la fracturation hydraulique en France lui interdit non seulement l’extraction du gaz de schiste mais aussi la prospection des réserves de notre sous-sol ainsi que la Recherche et le Développement dans le domaine.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire