Total poursuit l'exploration au Danemark

danemark  total gas shale europe  courme  exploration

Dans un entretien au Nouvel Observateur, le directeur de Total Gas Shale Europe (gaz de schiste Europe), Bruno Courme, rend compte des projets de la compagnie française au Danemark.

Dans l’optique d’une stratégie globale à l’échelle européenne, Total participe à l’exploration des gaz de schiste en Pologne et au Danemark. « Ces pays nous intéressent pour des raisons géologiques », explique M. Courme, car « à la suite d’inventaires sédimentaires, ils se sont révélés particulièrement intéressants ».

Les permis d’exploration obtenus au Danemark prévoient une première phase d’étude de deux ans, suivie d’une période d’opérations. L’identification précise des lieux où implanter le puits a été menée, avant d’entamer ce qu’on appelle « une base environnementale » :

« C’est-à-dire un état des lieux de ce qu’il y a sur place : biodiversité, qualité de l’eau… L’idée est de pouvoir remettre le terrain en l’état comme avant notre arrivée, de suivre notre impact », précise le directeur de la compagnie.

A l’heure actuelle, Total attend « les autorisations de forer, qui ne sont pas incluses dans les permis d’exploration, et l’objectif est de savoir « si la couche réservoir existe là où on fore ». « Nous espérons faire le premier forage au milieu de l’année prochaine. Et si nous obtenons l’autorisation, une première fracturation en 2014. »

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire