Le forage arctique Off-Shore de Shell menacé par l’huile de schiste ?

Shell  huile de schiste  off-shore  arctique

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a, dans ses projets, lancé un forage off-shore dans le cercle arctique, plus précisément au large des côtes de l’Alaska. Le forage, critiqué par les environnementalistes, serait menacé par l’huile de schiste et le coût du pétrole dans le futur.

Ce ne serait pas la première fois que Shell abandonne un projet de forage off-shore dans le cercle arctique. La situation s’est déjà déroulée dans les années 90 lorsque Shell avait délaissé un projet d’exploitation malgré 20 forages de prospection, dont certains positifs.

A l’époque, la compagnie avait laissé de côté son projet suite à la baisse du prix du pétrole. Le forage off-shore n’aurait pas été assez compétitif pour la compagnie. La situation pourrait se reproduire en 2013 bien que pour l’instant Shell n’ait rien annoncé de précis.

Le risque, d’après les analystes, est qu’une baisse du prix du baril dû à l’augmentation de la production boostée par l’huile de schiste réduise l’intérêt et la rentabilité d’un forage off-shore qui nécessite beaucoup plus de moyens qu’un simple forage on-shore.

Or, les analystes du secteur estiment qu’une baisse du prix du pétrole en Alaska pourrait atteindre près de 15 dollars le baril dans les deux années à venir. Et si Curtis Smith, porte-parole de Shell, n’a pas donné de précisions sur la suite des événements, il semble évident que la compagnie se pose des questions.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire