Chine : Shell projette d’y développer du gaz de schiste

Royal Dutch Shell  Chine  Gaz de schiste  projet de développement

A partir de 2014, Royal Dutch Shell Pic (RDSA) débutera son projet de développement du gaz de schiste en Chine.

La plus grande compagnie pétrolière d’Europe, RDSA, projette de développer le gaz de schiste présent en Chine à partir de 2014. Selon son estimation, le projet nécessitera un investissement de plusieurs milliards de dollars.

En partenariat avec la China National Petroleum Corp, Shell prendra sa décision définitive concernant la mise en place du projet à la fin de l’année  après avoir mené des travaux d’exploration à  Fushun-Yongchuan dans le bassin du Sichuan.

Jusqu’à présent, les deux sociétés ont dressé 24 puits et pensent en bâtir 14 autres dans le courant de l’année prochaine d’après Maarten Wetselaar, vice président exécutif de Shell Upstream International.

La Chine pourrait détenir 36 mille milliards de gaz récupérable soit  50% de réserves en plus que celles des Etats-Unis selon les prévisions d’avril de l’Energy Information Administration. La demande nationale en gaz sera 5 fois plus importante en 2030 selon les estimations de Shell.

Simon Henry, en charge du pôle finance de la compagnie, est très optimiste : le potentiel en gaz de schiste de la Chine est « très puissant » selon lui. Sa compagnie a signé à cet effet le premier contrat visant à la production du gaz de schiste dans le pays.

Le gouvernement chinois fonde de grands espoirs sur le gaz de schiste et mène une politique énergique en ce sens.  

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire