Ali Laarayedh dit oui à la prospection du gaz de schiste

Ali Laarayedh  prospection  Tunisie  opportunité

Alors que depuis les années 2000 il avait été constaté un déséquilibre énergétique en Tunisie. Le chef du gouvernement tunisien Ali Laarayedh voit dans la prospection du gaz de schiste une opportunité à ne pas manquer.

De retour de son voyage au Quatar l'actuel chef du gouvernement tunisien Ali Laarayedh serait revenu en Tunisie avec la ferme intention de prospecter du gaz de schiste sur le territoire tunisien.

Le gaz de schiste représenterait une solution au déséquilibre et au problème énergétique du pays. Selon le chef du gouvernement les prospections sont prometteuses et souligne que la Tunisie prendra toutes les dispositions pour garantir le respect de l'environnement au même titre que les États-Unis ou encore l'Angleterre.

La Tunisie subirait depuis 2000 une situation se caractérisant par la réduction de la production, l'augmentation de la consommation et l'envolée de la compensation des hydrocarbures qui aurait avoisiné les 2,7 milliards de dinars en 2012, cet cela ne risquerait pas de changer en 2013.

Il est noté que des mesures concernant le rationnement de la consommation de l'énergie et l'alimentation en énergie des pays voisins soient prises en plus de la prospection en gaz de schiste.
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire