La Pologne accélère son programme de prospection

Pologne  prospection  Tauron  Orlen

Cinq groupes polonais du secteur de l’énergie et des mines sont sur le point de lancer de manière officielle leur programme de prospection du gaz de schiste.

Bien que n'exploitant pas encore le gaz de schiste, la majorité des polonais seraient pour l’exploration de gisements non conventionnels selon un sondage réalisé en  février dernier notamment dans la région de Poméranie,

En effet, le groupe PGNIG  dans le secteur du pétrole et des gaz, les sociétés PGE, Tauron, Enea et KGHM (exploitant dans le secteur du cuivre), avaient signé un accord de coopération en été 2012 où il avait été prévu  que le terminal GNL (Gaz Naturel Liquéfié) serait mis en service durant le deuxième semestre de 2014, cependant les difficultés financières rencontrées par deux des entreprises ayant signé l’accord aura pour conséquence la suspension  de la construction du terminal.

L’estimation des ressources exploitables serait estimée à 200 millions de mètres cubes. Orlen, groupe pétrolier, en serait à son cinquième forage dans la région de Lublin, le groupe envisagerait à l’avenir de fracturer sur les sites de "Wierzbica" (100 km au Sud de Varsovie) et "Lubartow" (30 km au Nord de Lublin).

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire