IGAS Energy va explorer le gaz de schiste près de Manchester

IGAS Energy  gaz de schiste  Manchester  Royaume-Uni  forage

A Barton, près de Manchester, l’entreprise IGAS Energy a confirmé, jeudi 12 septembre 2013, qu’il a décidé de tester le potentiel des réserves de gaz de schiste en forant un puits.

Le test de potentiel du gaz de schiste

IGAS Energy va forer un puits vertical à une profondeur d’environ 10 000 pieds et souhaite tester les échantillons qui seront prélevés. Le forage débutera en octobre 2013 et durera de huit à douze semaines. Le groupe essaie de rassurer la population via des sites d’informations. Il ne veut pas être confronté aux mêmes manifestations que son rival Cuadrilla. Il veut vérifier si le gaz peut-être présent dans le charbon et dans la roche, en sachant que pour le moment il n’a pas la permission pour la fracturation hydraulique, il la demandera dès les résultats des tests.

Le Royaume-Uni serait à l’abri pendant trente ans en réserves de gaz de schiste selon IGAS Energy. Avec les réserves situées en mer du Nord, l’entreprise pense que les réserves peuvent être encore plus importantes qu’elle le croit. L’entreprise a injecté 27 millions d’euros dès janvier 2013 pour les différents puits. Pour le moment, la députée, Barbara Keeley, ne soutient pas le projet. L’entreprise va donc devoir attendre que tous les tests prouvent que l’environnement sera respecté.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire