Pétrole conventionnel ou gaz de schiste à Jouarre ?

pétrole conventionnel  gaz de schiste  hess oil  jouarre  seine-et-marne  polémique  prospection  forage  opérations de forage  france  bassin parisien

La polémique autour des opérations de forage à Jouarre, en Seine-et-Marne, continue. La compagnie pétrolière Hess Oil est soupçonnée de vouloir chercher du gaz de schiste. De son côté, Hess Oil affirme qu'elle ne fait que de la prospection pour du pétrole conventionnel.

Les craintes sur le gaz de schiste justifiées ?

Les opposants au gaz de schiste en France en sont convaincus : Hess Oil rehcerche du gaz de schiste en menant les opérations de forage à Jouarre, en Seine-et-Marne. Pourtant, la technique de fracturation hydraulique est interdite sur le territoire française depuis le 13 juillet 2011.

La compagnie affirme, de son côté, que ces forages ont pour but d'explorer les réserves conventionnelles de pétrole, seul hydrocarbures qu'elle pourrait exploiter en l'état actuel de la législation.

La polémique, qui dure depuis quelques mois, a enflé avec le début des opérations de forage le 6 août 2013.

Trouver du gaz de schiste en cherchant du pétrole conventionnel

Le président de la compagnie Hess Oil en France, Bertrand Demond, a confirmé que ces forages et les carottages qui suivront pourraient permettre de trouver du gaz de schiste. Mais il confirme que ce n'est pas là le but des recherches de Hess Oil. LA compagnie ne pourrait de toute manière pas exploiter cette ressource.

Ce sont bien les réserves conventionnelles de pétrole du bassin parisien qui sont cherchées dans le cadre de ce permis d'exploration et exploitation. Les forages devraient durer environ 3 mois durant lesquels les carottes seront extraites et analysées.

Cela devrait permettre de cartographier les réserves de pétrole du permis détenu par Hess Oil en vue d'une possible exploitation commerciale.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire