Nouvel appel d'offres pour le gaz de schiste en Chine

Chine  appel d'offres  gaz de schiste  prospection

La Chine compte accélérer les temps pour exploiter son potentiel en gas de schiste et, pour cela, elle a annoncé un nouvel appel d'offre pour la prospection sur son territoire. Les dossiers seront déposés à Beijing le 25 octobre prochain.

Le nouvel appel d'offres chinois concerne 20 blocs de recherche pour quelques 20.000 kilomètres carrés et sera ouvert à la fois aux compagnies locale et aux compagnies étrangères, bien que la plupart des blocs seront réservés aux compagnies locales comme le rapporte le site du Ministère des Terres et des Ressources.

Les blocs sont dispersés sur 7 provinces, la plupart dans les provinces de Guizhou, Chongqing, Hunan et Hubei. Les gagnants auront un permis de prospection de trois ans.

Cet second appel d'offres est le premier ouvert aux compagnies étrangères. Le ministère n'a pas écarté la possibilité d'un troisième voire un quatrième appel d'offres dans le futur « cela dépendra de la réaction des marchés et des compagnies » a commenté Che Changbo du centre de recherche des ressources stratégiques lié au Ministère des Terres et des Ressources.

Le sous-sol chinois contiendrait les plus grandes réserves de gaz de schiste du monde et nombre de compagnies étrangères comme Royal Dutch Shell, BP ou encore Total  sont très intéressées  par l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste chinois.

Total serait en discussion avec la compagnie chinoise Sinopec Group pour une future collaboration dans la province de Anhui, tandis que Shell a déjà signé avec CNPC, la plus grande compagnie pétrolière de Chine pour une collaboration  dans le bassin de Sichuan.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire