Le bassin Eagle Ford toujours à l’étude pour le gaz de schiste

Eagle Ford  gaz de schiste  étude  prospection

Le gaz de schiste aux Etats-Unis a beau être une industrie désormais établie, les réserves continuent de donner quelques surprises. Les compagnies pétrolières continuent donc de mener des études préliminaires afin de découvrir de nouveaux gisements. C’est le cas dans le bassin Eagle Ford qui se situe sous le Texas.

Plusieurs compagnies pétrolières désirant investir encore quelques millions de dollars dans l’extraction du gaz de schiste dans la région ont donc commandité une étude géologique au Southwest Research Institute (SwRI).

Les membres de la division des Sciences Géologiques et de l’Ingénierie sont actuellement en pleine phase de tests et visitent plusieurs zones géographiques susceptibles de donner lieu à des découvertes de gisements majeurs dans le bassin schisteux. Ils doivent étudier les rapports complexes entre stratigraphie, fracturation naturelle et conditions de stress de la roche.

David Ferril, chef du projet d’étude, estime que « la Formation Eagle Ford est un réservoir d’huile et de gaz de schiste très productif. » Pour lui, la difficulté concernant la fracturation hydraulique survient lorsque l’on essaye d’établir un projet de forage le plus performant possible car beaucoup de paramètres entrent en compte, paramètres qui sont difficiles à définir.

Cette étude durera environ deux ans et est commanditée par sept compagnies pétrolières membres d’un consortium mené par SwRI, organisation indépendante de recherche qui compte environ 3.000 employés.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire