La Californie serait très fournie en huile de schiste

Californie  Formation monterrey  huile de schiste  jerry brown

Le sous-sol californien serait riche en huile de schiste d’après l’EIA, l’Agence d’Information de l’énergie américaine. En particulier, la formation Monterrey serait quatre fois plus riche que la formation Bakken, dans le Dakota du Nord.

Dans une tribune publiée dans le journal San Diego Union, le 14 novembre dernier, un appel dirigé au gouverneur de Californie Jerry Brown a été lancé pour accroître l’exploitation de gaz et de l’huile de schiste sur le territoire californien.

La formation Monterrey contiendrait, toujours d’après les informations de l’EIA, près de 15,4 milliards de barils de pétrole, soit quatre fois plus que la quantité de pétrole estimée pour la formation Bakken.

Des enchères sont déjà organisées pour le 12 décembre prochain et concernent quelques 17.000 acres de terrain situés sur la formation. Mais la tribune met l’accent sur ce qui pourrait être un frein à cette exploitation.

La Californie s’est en effet engagée à produire un tiers de son énergie grâce à des sources renouvelables à l’horizon de 2020, ce qui a conduit les opposants à la fracturation hydraulique à menacer de porter plainte concernant l’enchère du 12 décembre.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire