Les réserves de gaz de schiste en Amérique du Nord seraient supérieures aux attentes

réserves  gaz de schiste  Canada  USA

De nouvelles études sur les réserves du sous-sol américain en gaz de schiste montreraient que la quantité d’hydrocarbures non conventionnels piégée dans la roche-mère serait bien supérieure à ce qu’initialement estimé, et ce que ce soit pour les USA ou le Canada.

Deux études indépendantes, l’une menée par Sproule Associates, une des plus grandes sociétés d’étude géologique du Canada et l’autre menée par ITG Investment Research ont augmenté les réserves estimées des pays d’Amérique du Nord.


La première estime les réserves du Canada à un maximum de 6.223 milliards de mètres cubes en se basant sur 5 bassins contre les quelques 50 du territoire canadien.

La seconde ferait monter les réserves des Etats-Unis à quelques 3.115 milliards de mètres cubes.

Cela entraînerait que le potentiel global de l’Amérique du Nord serait de quelques 9.345 milliards de mètres cubes de gaz de schiste.

Un total à prendre avec précaution tout de même car les deux études sont, comme toujours, des estimations et qu’elles utilisent deux méthodes e calcul différentes. Elles laissent toutefois penser que le gaz de schiste présent dans le sous-sol outre-Atlantique pourrait bien être supérieur à ce que l’on pensait.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire