Le gaz de schiste en Tunisie ne serait pas rentable

gaz de schiste  huile de schiste  Tunisie  rentabilité


Deux experts en énergie se sont exprimés hier lors d’une audition organisée par la commission de l’infrastructure et de l’environnement, commission dépendant de l’Assemblée nationale constituante (ANC) de Tunisie. D’après eux, le projet d’extraction du schiste dans le pays ne serait pas rentable.

M. Ghazi Ben Jemiî, expert du domaine de l’énergie, a été quasiment formel : « Le projet d’extraction du gaz de schiste, prévu dans le centre du pays, ne sera pas rentable, compte tenu de son coût élevé et de son faible rendement ».

Le projet, présenté comme une exploitation de gaz de schiste, serait en réalité une exploitation d’huile de schiste « ce qui est de nature à accroître le coût d’extraction » affirme M. Ben Jemiî. Selon ses estimations, le coût d’un baril Tonne équivalent pétrole (TEP) avoisinerait les 118 dollars.

Lors de cette même audition, M. Khaled Kaddour a tenu des propos plus modérés bien qu’il estime que le prix d’un forage pour les hydrocarbures non conventionnels en Tunisie pourrait être le double de celui d’un forage pour des hydrocarbures conventionnels, soit 40 millions de dinars.

Actuellement, seuls 10 à 15% des forages effectués sur le territoire sont effectivement productifs ce qui explique le coût élevé final du simple forage. Il estime néanmoins qu’il faut revoir la réglementation pour couvrir les projets d’extraction t de prospection du gaz de schiste.

La Tunisie n’aurait en réserve que 0,51 milliards de mètres cubes de gaz de schiste soit plus de 500 fois mois que l’Algérie qui en compte 290 milliards.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire