La Colombie se lance dans l’exploitation du gaz de schiste

Colombie  Ecopetrol  Exxon  Shell

Le gouvernement colombien a officialisé sa volonté de se lancer dans l’exploitation du gaz de schiste et des hydrocarbures offshore. La compagnie nationale Ecopetrol, ainsi que Exxon Mobil ou Shell ont fait part de leur intérêt pour procéder aux premiers forages.

55 trillions de mètres cubes disponibles ?

« Les gaz non conventionnels et les ressources offshore sont la nouvelle frontière que nous souhaitons ouvrir en Colombie pour accroître nos réserves », a déclaré Orlando Cabrales, vice-ministre de l’Energie. « Ecopetrol, directement et avec des partenaires, est prête à se lancer ». En effet, la compagnie pétrolière nationale colombienne est sur le point de construire un puits pilote afin d’explorer le sous-sol colombien. Ecopetrol serait ainsi l’une des premières entreprises à mener des explorations en vue de produire du gaz de schiste en Colombie. Le feu vert devrait intervenir dès la validation environnementale acquise.

Dans cette entreprise, Ecopetrol pourrait être accompagné par Exxon Mobil et Royal Dutch Shell, qui sont également en discussion pour exploiter le gaz de schiste colombien. Le Gouvernement est d’ailleurs à l’heure actuelle en train d’élaborer une régulation de la fracturation hydraulique comparable à celle des Etats-Unis. Au total, le pays disposerait de 55 trillions de mètres cubes de gaz de schiste et Ecopetrol prévoit de forer 15 puits dès cette année dans les régions de Medio Magdalena et du Catatumbo.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire