Algérie : l’APN se penche à nouveau sur le gaz de schiste

Algérie  APN  gaz de shciste  législation

Cet après-midi l’APN, l’Assemblée Populaire Nationale va se pencher à nouveau sur ses travaux et en particulier sur le gaz de schiste dont le développement est un des projets à long terme de l’Algérie. Un débat général sur le sujet a été organisé.

Le débat sur le gaz de schiste va porter essentiellement sur la modification de la loi 05-07 du 28 avril 2005. Cette loi vise à promouvoir la recherche de gaz de schiste en vue d’une exploitation commerciale qui n’est cependant pas prévue avant 2030 voire 2040.

Des forages de prospection préliminaires ont déjà été effectués sur le territoire algérien ce qui n’a pas manqué de faire naître une opposition dans le pays. Mais officiellement, le Sahara Algérien ne devrait pas être un lieu de prospection dans un premier temps.

Abdelmalek Sellal, premier ministre algérien, a réaffirmé que l’exploitation du gaz de schiste n’était pas une option à court terme lors de la dernière réunion tripartite sur le sujet qui a réuni le gouvernement, les représentants du patronat ainsi que le syndicat UGTA.

Le nouveau texte de loi qui modifie et complète la loi de 2005 a été proposé par le département de Youcef Yousfi, ministre de l’Energie et des Mines.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire