Prospection de gaz de schiste

<28

Comment les compagnies pétrolières et gazières ou les scientifiques parviennent-ils à trouver de nouveaux gisements de gaz de schiste ?

L'exploration de gisements potentiels dans des bassins jusqu'à présents inexplorés se passe en plusieurs étapes. Tout d'abord, une analyse typographique est faite des sols sur l'ensemble de l'aire de recherche afin de prendre des mesures sur les champs magnétiques et le rayonnement.

Sont ensuite réalisés de nombreux relevés sismiques qui peuvent permettre de détecter et d'appréhender certaines caractéristiques du sous-sol propices à la présence de gaz de schiste ou de gaz naturel.

Lorsque ces premières recherches sont terminées, les géologues commencent à faire des forages afin d'explorer concrètement les couches souterraines et de trouver réellement des traces d'hydrocarbures, huile ou gaz de shale.

A l'aide d'outils techniques, les ingénieurs font ensuite une diagraphie complète du forage pour obtenir des données complètes sur la porosité et la perméabilité du gisement.

Particularité des bassins schisteux, les sols argileux (argile litée) sont la première cible des explorations gazières. C’est dans ces roches sédimentaires sableuses argileuses que l’on retrouve les plus importantes sources de produits schisteux partout dans le monde, de l’Amérique du Nord à l’Asie en passant par l’Europe.