La pétrochimie américaine boostée par le schiste concurrencera l’Europe

pétrochimie  gaz de schiste  industrie  Etats-Unis

Le monde de la pétrochimie pourrait subir un changement radical suite à l’expansion et le développement du gaz de schiste sur le territoire américain selon les professionnels du secteur.

Le syndicat de la chimie organique de base (SCOB) prévoit que la pétrochimie américaine pourrait venir concurrencer la pétrochimie européenne, et ce quelques années seulement après la vague du Moyen-Orient.

Les gaz de schiste et le développement de leur extraction sur le territoire européen sont la principale raison de cette nouvelle vague. La compétitivité du secteur pétrochimique américain s’accroît déjà depuis quelques années.

Le prix de l’énergie et, en particulier, du gaz, ayant baissé à des niveaux record aux Etats-Unis, le prix de la production pétrochimique a lui aussi baissé. Le processus de production consommant énormément d’énergie, le prix de cette dernière a un impact considérable sur le prix du produit fini.

De plus, l’extraction du gaz de schiste produit des déchets contenants de l’éthane, une des matières premières dans la production pétrochimique, dont le coût a aussi baissé sur le marché outre-Atlantique.

L’utilisation de l’éthane et de l’éthylène pourrait, selon les spécialistes, entraîner un surplus de capacité de production aux USA dans les années à venir ce qui pourrait conduire les sociétés à investir le marché européen.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire