Aux Etats-Unis le gaz de schiste fait de l’ombre au charbon

charbon  AIE  James Wiliams  gaz de schiste

Depuis le développement du gaz de schiste, l’exploitation du charbon serait en diminution sans pour autant disparaitre vraiment.

Bien que le charbon soit la première source d’énergie aux Etats-Unis celui-ci perdrait du terrain face au boom gaz de schiste, cependant le charbon  reste une source d’énergie cruciale pour les Etats-Unis malgré son taux élevé de pollution du au CO2 qu’il émet en brulant.

Le charbon provoquerait une émission de gaz à effet de serre beaucoup trop néfaste pour l'environnement. La houille qui quant-à-elle demeurait depuis les années 70 comme la principale source d’énergie pour produire de l’électricité aux Etats-Unis a vu son exploitation diminuer face à l’explosion du schiste.

«Si la consommation de charbon à court terme repart en hausse, à long terme on va vers une plus forte consommation de gaz» pour produire de l'électricité aura déclaré James Williams de WTRG Economics.

Les Etats-Unis représenteraient la seule région du monde où la consommation de charbon ne devrait pas augmenter et même baisser selon ce que déclare l’Agence internationale de l’Energie (AIE). Afin de respecter son engagement consistant à sortir du nucléaire, l’Allemagne a augmenté sa consommation de charbon en compensation, et par conséquence a vu son ses émissions de gaz à effet de serre augmenter.

La part de charbon devrait diminuer dans la production énergétique américaine, sans pour autant chuter sous les 30% de la production d’électricité américaine.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire