Le Qatar n’est pas inquiet par l’explosion du gaz de schiste

Qatar  marché du gaz  exportation  gaz de schiste

Le ministre qatari de l’Industrie et de l’Energie a déclaré que le pays ne souffrirait pas de l’explosion du gaz de schiste dans le monde puisqu’il est capable de faire face à tout défi économique que le développement des hydrocarbures non conventionnels peut poser au pays.

Le ministre Mohammed bin Saleh Al Sada, dans une interview pour la revue spécialisée dans l’énergie « The Oil & Gas Year », a déclaré que Qatar Petroleum (QP) dont il est Directeur avait déjà prévu que le marché de l’énergie aurait pu subir un grand changement lorsque la société a développer ses exportations.

D’après le ministre, si les Etats-Unis deviendront un exportateur de taille d’ici la fin de la décennie, l’exploitation du gaz de schiste naissante, en particulier en Chine, Argentine et Pologne, devrait mettre plus de temps pour influencer le marché global du gaz

Le Qatar devrait en outre continuer son investissement  dans les projets énergétiques en Europe et en Asie ainsi qu’ailleurs sur le globe, en particulier avec ses partenaires de longue date.

« Le Qatar n’est pas seulement intéressé à diversifier ses investissements dans les autres marchés des hydrocarbures mais aussi dans de nouveaux business. J’aimerais mettre l’accent sur l’importance que nous attachons à la recherche et au développement technologiques » a déclaré le ministre rappelant que le Qatar Science and Technology Park (QSTP) comprend divers programmes de recherche en partenariat avec de grandes industries.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire