La France achètera le gaz de schiste Algérien

France  Algérie  importation  gaz de schiste

Faute de l’extraire sur son propre sol, la France importera massivement du gaz issu de l’exploitation de réservoirs non conventionnels qui est en train d’être lancée en Algérie, bien que ce soit un projet à long terme.

La technique de fracturation hydraulique est interdite en France depuis juillet 2011 ce qui interdit aux compagnies pétrolières d’extraire le gaz de schiste de notre sous-sol, et ce malgré des réserves qui seraient, d’après les estimations, les plus importantes d’Europe.

Si cette réticence peut se justifier en partie à cause des controverses autour de la technique de fracturation hydraulique, seule technique actuellement en mesure d’extraire le gaz de schiste, il n’en reste pas moins que la France a une facture énergétique qu’elle aimerait voir baisser.

Le gaz de schiste est peut-être une des solutions à ce problème surtout que la part des importations de gaz en France va augmenter dans les années à venir. L’Algérie étant déjà le quatrième fournisseur de gaz de notre pays, il est évident qu’une part du gaz qui sera importé proviendra des gisements schisteux.

En somme, malgré les réticences de la ministre de l’Ecologie Delphine Batho, le gaz de schiste arrivera dans les ménages français. Avec un prix plus cher puisqu’il sera importé.

Réactions et commentaires
La France est quand même un pays formidable !

(rire jaune)
M.Shadok | Le 13 janvier 2013 à 01:12:04
Voilà le meilleur exemple des causes des "aigreurs" entre peuple.. tout comme les essai nucléaires! c'est une Honte pour nous tous
chaabane ben achour | Le 16 janvier 2013 à 07:45:38
Déposer un commentaire