Impact économique

communautés  forage  versement  extraction  Michael Fallon  conseils  gouvernement

Combien reverser aux communautés situées à proximité des sites d’extraction ?

Les membres des conseils ont fait savoir que les prospecteurs de gaz de schiste pouvaient se voir refuser des permis à moins de reverser 10 % de leurs revenus aux communautés situées à proximité des zones d’extraction. Mais le ministre de l’Énergie a déclaré que ce taux était trop élevé.

Lire la suite
Grande-Bretagne  licence  exploration  GDF Suez

2014 : l’année du gaz de schiste en Grande-Bretagne

Le gaz de schiste est plus que jamais perçu comme un atout en Grande-Bretagne où la dépendance énergétique est perçue comme une faiblesse qu’il faut annihiler. 

Lire la suite
Danemark  Pologne  Royaume-Uni  Energie

Europe : Danemark, Pologne et Royaume-Uni font le choix du gaz de schiste

Suivant l’exemple américain, de nombreux pays s’intéressent de près à leurs réserves en gaz de schiste. En Europe, c’est le cas notamment du Danemark, de la Pologne et du Royaume-Uni. Leurs motifs sont différents, mais leur objectif est le même : restaurer une marge de manœuvre énergétique.

Lire la suite
Shale  Etats-Unis  Europe  OPEP

Huiles et gaz de schiste : la donne change aussi hors des Etats-Unis

Aux Etats-Unis, l’exploitation des gaz de schiste est ressentie comme une véritable révolution économique et énergétique. Au point de bouleverser la donne mondiale et de concurrencer les pays de l’OPEP ?

Lire la suite
Védrine  Obama  Etats-Unis  Moyen-Orient

Le gaz de schiste va transformer la politique des Etats-Unis au Moyen-Orient

Selon Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, la diminution de la dépendance énergétique des Etats-Unis va modifier son implication au Moyen-Orient et contribuer à leur retrait de la région.

Lire la suite
Australie  BHP  gaz de schiste  USA

L'Australien BHP attend un retour important de ses investissements... aux Etats-Unis

BHP Billiton continue de donner son appui financier et logistique au boom du gaz de schiste américain, et table sur un début des exportations des Etats-Unis vers l'Australie au cours des trois prochaines années.

Lire la suite
<3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 >

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.