Impact économique

Putin  Russie  Gazprom  gaz de schiste

Putin veut que la Russie se lance dans le gaz de schiste

La société Gazprom ne s’est pas encore lancée dans le gaz de schiste car elle considère que l’explosion de la production de gaz naturel issu du schiste ne constituait pas une menace pour ses exportations. Un avis partagé par le président russe Vladimir Putin, jusqu’à présent.

Lire la suite
Centrale nucléaire  prix du gaz  états-unis  fermeture

Une centrale nucléaire fermera à cause de la baisse du prix du gaz

La baisse du prix du gaz naturel aux Etats-Unis a fait sa première victime dans le domaine de l’énergie. La compétitivité n’étant plus de mise, la société Dominion Resources Inc a décidé de fermer sa centrale nucléaire de Kewaunee dans le Wisconsin.

Lire la suite
gaz de schiste  prix du gaz  royaume-uni  ed davey

Le gaz de schiste britannique ne sera pas à moindre coût

Un ancien ministre de l’Energie britannique a déclaré que  l’exploitation  du gaz de schiste argileux peut  sécuriser plus de sources d’énergie mais que cela ne sera pas à bas prix.

Lire la suite
Ottawa  progress  petronas  christian paradis

Ottawa s’oppose au rachat de Progress par Petronas

La société gazière et électrique canadienne, Progress Energy, n’a pas pu être rachetée par le géant pétrolier malaisien Petronas. Le ministre de l’Industrie, Christian Paradis a refusé d’approuver la transaction.

Lire la suite
Conocophilips  chevron  locaux  varsovie

ConocoPhilips et Chevron investissent en Pologne

Prenant le contre-pied d’ExxonMobil qui a annoncé il y a quelques mois l’abandon de ses projets d’exploitation du gaz de schiste en Pologne, CocoPhilips et Chevron continuent leurs investissements dans le pays.

Lire la suite
ohio  gaz de schiste  etats-unis  revolution

Focus : l’Ohio et le gaz de schiste

On parle ces dernières années d’une « révolution du gaz de schiste » aux Etats-Unis. La découverte de ce nouvel or noir, associée au développement de la technique d’extraction par fracturation hydraulique, est venue bouleverser non seulement le secteur de l’énergie, mais aussi la vie locale à proximité des gisements de schiste. L’Etat de l’Ohio est exemplaire pour comprendre l’avènement de cette ruée vers l’or noir.

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.