Impact économique

Qatar  marché du gaz  exportation  gaz de schiste

Le Qatar n’est pas inquiet par l’explosion du gaz de schiste

Le ministre qatari de l’Industrie et de l’Energie a déclaré que le pays ne souffrirait pas de l’explosion du gaz de schiste dans le monde puisqu’il est capable de faire face à tout défi économique que le développement des hydrocarbures non conventionnels peut poser au pays.

Lire la suite
opep  rapport  prevision  international

L’Opep prend acte des ressources non conventionnelles

Jeudi dernier, dans son rapport annuel sur les Perspectives pétrolières mondiales, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a pris en considération pour la première fois le développement de l’exploitation du pétrole et du gaz de schiste.

Lire la suite
Iref  emploi  gaz de schiste  france

L’Iref estime à plus de 40.000 les emplois que créerait l’exploitation du schiste en France

L’Iref, l’Institut de recherches économiques et fiscales s’est interrogé sur l’impact que pourrait avoir l’exploitation du gaz de schiste sur l’emploi en France, et ce en comparant la France au Royaume-Uni et en utilisant deux méthodes de calcul.

Lire la suite
lorraine  gallois  or'actu  gaz de schiste

Les gaz de schiste de la Lorraine

Avec la possible fermeture des hauts-fourneaux, certains voient le gaz de schiste comme une aubaine en Lorraine, pour relancer l’économie et l’emploi dans la région.

Lire la suite
rapport Gallois  Ufip  gaz de schiste  déclaration

Le rejet de la proposition Gallois sur le schiste déçoit l’Ufip

La proposition du rapport Gallois concernant la recherche sur les techniques d’extraction du gaz de schiste n’a pas été retenue par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault qui confirme sa position politique opposée aux hydrocarbures non-conventionnels. L’Ufip a réagit à cette annonce et se dit « déçue ».

Lire la suite
Gallois  rapport  rapport gallois  telecharger

Télécharger le rapport Gallois

Le rapport sur le Pacte pour la compétitivité de l’industrie française, dit le « rapport Gallois », a été rendu public lundi dernier. L’objectif de ce texte est de relancer la compétitivité française, en énonçant au total 22 propositions. La cinquième proposition de ce rapport conseille de « mener les recherches sur les techniques d’exploitation des gaz de schiste », et s’inscrit directement dans les enjeux énergétiques et économiques du pays.

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.