Impact économique

Nexen  CNNOC  canada  Chine

Nexen se fait racheter par CNOOC

Après le rachat de 50% des parts de Chesapeake par Sinopec, c’est désormais le tour deu chiois CNNOC  de racheter la compagnie canadienne Nexen, ce rachat a été annoncé lundi dernier.

Lire la suite
Chesapeake  Sinopec  rachat  Mississipi Lime

Sinopec achète des parts de Chesapeake

Sinopec est sur le point de racheter 50% des actifs de la compagnie américaine Chesapeake qui détient un gisement de gaz de schiste dans le Mississipi Lime en Oklahoma.

Lire la suite
Turquie  réserves  Shell  TransAtlantic

La Turquie cherche des gaz de schiste sur son territoire

Selon le Financial Express, la Turquie espère trouver sur son territoire des réserves de gaz de schiste assez importantes pour réduire sa dépendance énergétique et serait en négociations avec des entreprises étrangères pour un élargissement de ses exploitations.

Lire la suite
Chevron  cooper  australie  gaz de schiste

Chevron investit dans le bassin Cooper en Australie

L’américaine Chevron continue d’investir dans le gaz de schiste partout dans le monde, que ce soit sur le marché américain interne que sur les divers marchés en pleine croissance des autres continents. La dernière transaction annoncée concerne le bassin Cooper en Australie.

Lire la suite
Shinzo Abe  exportation  Japon  gaz de schiste

Le Japon demandera aux Etats-Unis de lui vendre du gaz de schiste

Shinzo Abe, premier ministre du pays du soleil levant, rencontrera demain Barack Obama, président des Etats-Unis, lors d’une visite diplomatique à Washington. A cette occasion, parmi les sujets qui seront traités, il sera question aussi de l’achat par le Japon de gaz de schiste américain.

Lire la suite
Honghua  Shenhua  partenariat  gaz de schiste

Les compagnies chinoises Honghua et Shenhua travailleront ensemble sur le gaz de schiste

Le développement du gaz de schiste dans l’empire du milieu semble progresser de plus en plus rapidement. Deux compagnies chinoises leaders dans leurs secteurs respectifs ont signé un partenariat pour l’exploration des hydrocarbures non conventionnels sur le territoire.

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.