Impact économique

Penn Virginia  Texas  Eagle Ford  acquisition

La compagnie pétrolière Penn Virginia étend ses possessions au Texas

La compagnie pétrolière et gazière, Penn Virginia, a annoncé qu’elle comptait faire l’acquisition de 19 000 acres (environ 77 millions de m²) de terrain dans la formation de schiste Eagle Ford au sud du Texas et ainsi s’y étendre considérablement.

Lire la suite
Fracturation hydraulique  recyclage  armée américaine  gaz de schiste  GFES  Green Field Energy Services  turbine

Les moteurs des hélicoptères militaires sont réutilisés pour la fracturation hydraulique

Afin de donner une seconde vie aux moteurs industriels, dans le cas présent les moteurs des anciens appareils de l’armée américaine, un projet mené par un équipementier d’outre-Atlantique les transforme en moteurs pour la technique de fracturation hydraulique. Avec un gain budgétaire non négligeable.

Lire la suite
huile de schiste  Russie  pétrole  leadership

Le développement de l’huile de schiste permettra à la Russie de rester leader sur le marché pétrolier

La Russie pourrait retrouver sa place de leader sur le marché pétrolier si le développement de ses ressources en huile de schiste allait bon train.

Lire la suite
BHP Billiton  Eagle Ford  emploi  recrutement

Un salon de l’emploi organisé par BHP Billiton pour la formation Eagle Ford

La compagnie productrice entre autres de pétrole, BHP Billiton, a organisé mardi 2 avril dernier un salon de l’emploi à Victoria afin de recruter des salariés pour la formation Eagle Ford.

Lire la suite
Californie  fomation monterrey  huile de schiste  emploi

500.000 emplois prévus grâce à l’huile de schiste en Californie

La formation Monterrey pourrait résoudre plusieurs problèmes liés au manque d’emplois dans plusieurs états de l’Ouest des Etats-Unis et en particulier en Californie selon une récente étude publiée par l’Université de Californie du Sud.

Lire la suite
Tokyo gas  barnett shale  Quicksilver  gaz de schiste

Tokyo Gas investit dans la formation Barnett Shale

Le Japon s’intéresse de plus en plus au gaz de schiste afin de compenser l’extinction de ses réacteurs nucléaires et de produire de l’électricité à un coût inférieur que le coût actuel. Plusieurs informations de ces derniers jours confirment les vues japonaises sur cette ressource.

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.