Impact économique

gaz de schiste  shell  royal dutch shell  résultats deuxième trimestre  baisse  coûts  extraction

Le gaz de schiste plombe les résultats de Royal Dutch Shell

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a publié des résultats décevants au second trimestre 2013. En cause, le boom du gaz de schiste américain et certains problèmes au Nigeria, notamment de vol de pétrole brut de ses oléoducs.

Lire la suite
KKR  EXCO corp  investissement  forage  gaz de schiste  Eagle Ford  exploitation  partenariat

KKR investi dans le gaz de schiste avec EXCO Resources

La société d'investissement KKR a annoncé avoir finalisé un partenariat de développement dans le gaz de schiste du bassin de Eagle Ford, aux Etats-Unis, avec la compagnie pétrolière EXCO Resources, signant ainsi son quatrième partenariat dans le domaine en un an.

Lire la suite
centrica  gaz de schiste

Centrica va investir d’avantages pour l'exploration du gaz de schiste

L’accord de 40 millions de livres sterling signé par la société mère de British Gas, a pris 25% d'intérêt grâce au permis d'exploration de gaz de schiste à Bowland. 

Lire la suite
gaz de schiste  Royaume-Uni  France  EDF

EDF utilisera le gaz de schiste pour sortir de l'énergie nucléaire américaine

EDF, premier producteur mondial d'électricité à propulsion nucléaire, cherche à se retirer de la production nucléaire aux Etats-Unis via la «révolution du gaz de schiste».

Lire la suite
Royal Dutch Shell  canalisations ukrainiennes  gaz de schiste  producteurs locaux

Shell refuse d’utiliser les canalisations ukrainiennes pour le développement du champ de Yuzivska

Le géant de l’énergie Royal Dutch Shell a annoncé cette semaine que les fabricants ukrainiens de canalisation ne feraient pas partie de ses projets de développement du gaz de schiste en raison de la faible qualité du produit. 

Lire la suite
gaz de schiste  inde

Le gaz de schiste changera-t-il la donne pour l'Inde?

Les experts dans le monde estiment que l’Inde est beaucoup trop dépendante du pétrole et du gaz de schiste des Etats-Unis et du Canada. 

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.