Impact économique

pétrole conventionnel  gaz de schiste  hess oil  jouarre  seine-et-marne  polémique  prospection  forage  opérations de forage  france  bassin parisien

Pétrole conventionnel ou gaz de schiste à Jouarre ?

La polémique autour des opérations de forage à Jouarre, en Seine-et-Marne, continue. La compagnie pétrolière Hess Oil est soupçonnée de vouloir chercher du gaz de schiste. De son côté, Hess Oil affirme qu'elle ne fait que de la prospection pour du pétrole conventionnel.

Lire la suite
Edison  EDF  filiale  gaz de schiste  importation  gazprom  EDF

L'italienne Edison filiale de EDF s'intéresse au gaz de schiste

Dans un entretien accordé au journal italien Corriere della Sera, Bruin Lescoeur, directeur général de Edison, a déclaré que la compagnie allait s'intéresser au gaz de schiste dans le cadre de son activité américaine.

Lire la suite
floride  duke energy  gaz de schiste  nucléaire  abandon  centrale nucléaire  rentabilité hydrocarbures

Un projet nucléaire en Floride abandonné à cause du gaz de schiste

Le boom du gaz de schiste continue d'influence le marché de l'énergie autant sur le plan global que sur le plan local. Notamment, c'est le nucléaire qui est de plus en plus abandonné à cause du prix bas du carburant issu de l'exploitation des gisements schisteux.

Lire la suite
gaz de schiste  résultats  compagnies pétrolières  schiste  exploitation  valeurs boursière  capitaux  investissements

Les acteurs du gaz de schiste explosent leurs revenus

Les compagnies pétrolières qui se sont lancées tôt dans le gaz de schiste voient leur pari réussi alors que les compagnies pétrolières classiques voient leurs bénéfices diminuer face à ces nouveaux concurrents. Les compagnies américaines sont aux premières loges pour voir ce succès.

Lire la suite
BG group  gaz de schiste  Etats-Unis

BG Group : l’essor du gaz de schiste aux Etats-Unis ne se produira qu’une fois

Des experts de BG Group, important fournisseur de gaz vers les pays industriels, prédisent que la révolution du gaz de schiste pourrait mettre plus d’une décennie à se généraliser ailleurs qu’aux Etats-Unis. 

Lire la suite
gaz de schiste  Etats-Unis  Russie

Entretien avec Aleksandr Medvedev, président directeur de Gazprom.

La Russie est-elle dépassée par de nouveaux rivaux ? Où en est la Russie dans sa «révolution de schiste?

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.