Impact économique

Chevron  Lituanie  Gaz de Schiste  exploitation

Le géant US Chevron renonce au marché lituanien

Le mastodonte américain de l'énergie Chevron vient de se voir contraint de suspendre, toutes affaires cessantes, ses manoeuvres pour investir le marché lituanien du gaz de schiste. En cause, un soudain changement de réglementation fiscale.

Lire la suite
Etats-Unis  Russie  gaz de schiste  American Petroleum Institute

Les Etats-Unis font le plein de gaz de schiste

Avec une production de gaz de schiste en augmentation, les Etats-Unis se retrouvent en compétition dans le domaine du gaz/pétrole avec la Russie, pays connu pour ses importantes ressources.

Lire la suite
Shell  Royal Dutch Shell  Eagle Ford  pétrole de schiste  gaz de schiste

Shell vend ses parts d'Eagle Ford

Shell a décidé de vendre ses parts des gisements de gaz de schiste d'Eagle Ford, dans le sud du Texas.

Lire la suite
gaz de schiste  huile de schiste  Inde  exploration

En Inde, le Conseil des ministres a pris des décisions importantes sur le gaz de schiste

Réuni le mardi 24 septembre 2013, le Conseil des ministres indien a pris plusieurs décisions importantes concernant le charbon et le gaz de schiste.

Lire la suite
algérie  gaz de schiste  exploitation  projet  investissement  moyens  milliards de dollars production  forage  puits

L'Algérie doit investir 300 milliards de dollars dans le gaz de schiste

L'Algérie, qui a récemment réaffirmé son désir de développer ses réserves de gaz de schiste, devra, pour ce faire, mobiliser des moyens exceptionnels sur une longue durée, selon une analyse de l'Agence nationale pour la valorisation des ressources.

Lire la suite
gaz de schiste  conférence environnementale  2013  Kem One  françois hollande  compétitivité  pétrochimie  exploitation  rapport  gouvernement

Le gaz de schiste s'invite à la conférence environnementale

Ce vendredi 20 septembre s'ouvre la deuxième conférence environnementale du gouvernement. L'occasion de revenir sur divers points et sur les tensions qui opposent le PS et les Verts. Le gaz de schiste pourrait bien être un invité inattendu et empoisonné, selon Europe 1.

Lire la suite

La demande énergétique mondiale est en constante augmentation, et ce, à une époque où les populations souhaitent à la fois diminuer leur facture énergétique annuelle tout en augmentant leurs besoins, avec l'évolution de la technologie et l'explosion des transports de personnes et de marchandises. Dans le dernier quart de siècle, la demande globale de gaz a augmenté de près de 85 % !

Aujourd'hui, seulement 20 % des réserves mondiales de gaz naturels ont été exploitées. D'après l'AIE, l'Agence internationale de l'Energie, environ 920 000 milliards de mettrais cubes de gaz non conventionnels (schiste, grès et houille) seraient disponibles.

Si on ne considère que les Etats Unis, environ 20 % de la demande européenne prévue jusqu'en 2020 se trouveraient emprisonnée dans la roche mère de leurs sous-sols. Lorsque l'on sait que le gaz naturel est l'option énergétique la plus respectueuse de l'environnement, à comparer aux risques du nucléaire ou à la pollution du charbon, par exemple, on comprend qu'il est important de ne pas négliger l'apport possible des gaz de schiste.

Le site LeGazdeSchiste.fr suivra donc l’actualité du gaz et de l’huile de schiste sous l’angle de son impact macro et micro-économique, selon ses conséquences sur l’ordre géopolitique mondial et en fonction des différents acteurs industriels concernés, qu’il s’agisse des autorités gouvernementales ou internationales et des compagnies pétrolières et gazières.