Feu vert au projet israélien de recherche technologique sur l’huile de schiste

huile de schiste  Israel  recherche scientifique  cour suprême

La Cour Suprême d’Israël a rendu un verdict permettant l’avancement du projet de prospection et d’extraction de l’huile de schiste dans le pays, projet bloqué pour des questions légales.

Israel Energy Initiatives Ltd (IEI), filiale de Genie Energy, a annoncé avoir reçu le feu vert pour demander un permis de prospection le 24 décembre dernier suite à la décision de la Cour Suprême.

La Cour Suprême a en effet rejeté une pétition de l’association « Israel Union for Environmental Defense » visant divers ministres et plusieurs compagnies pétrolières dont IEI. La pétition visait à retirer les droits de prospection et d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels.

Grâce à cette décision de justice, IEI va maintenant pouvoir demander un permis au Ministère de l’Energie afin de commencer son projet pilote de recherche technologique.

Basée à Jérusalem, IEI est en train de développer une technique plus propre pour le transport des hydrocarbures issus de l’huile de schiste. Son approche consiste en une transformation des produits des puits de forage directement sur le lieu des opérations.

Le permis visé par la pétition de l’association de protection de l’environnement est un permis de 40 ans, exclusif, que la compagnie IEI détient dans le bassin Shfela dont les réserves sont estimées à 40 milliards de barils.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire