Huile de schiste : classement des dix plus grands pays par l'AIE

huile de schiste  AIE  classement  réserves mondiales

En début de semaine, l'Administration américaine d'information en énergie (AIE) a dévoilé son classement des dix premiers pays où les réserves en huile de schiste «techniquement récupérables» sont significatives. La Russie arrive en tête. 

Le dernier rapport de l'Administration américaine d'information en énergie remet en question les dernières estimations des réserves mondiales en huile de schiste et en gaz de schiste.

Selon l'agence, le monde détiendrait 345 milliards de baril d'huile de schiste et 206684 milliards de mètres cube de gaz de schiste.

A la différence du précédent rapport qui ne faisait état que de gaz naturel, cette dernière évaluation inclut l'huile de schiste, récemment produite en grande quantité par la première puissance économique mondiale, les Etats-Unis.

De plus, de meilleurs informations géologiques sur les formations schisteuses siutées en dehors des Etats-Unis ont été disponibles, ce qui a permis à l'AIE de dévoiler son classement des pays où cette nouvelle source d'énergie abonde : en tête la Russie avec 75 milliards de barils, suivi de près par les Etats-Unis qui détiennent 58 milliards de barils.

La Chine, l'Argentine et la Lybie arrivent en troisième, quatrième et cinquième position avec respectivement 32, 27 et 26 milliards de barils. En sixième, septième et huitième place, le Vénézuela, le Mexique et le Pakistan où les réserves en huile de schiste ont été estimées à 13 milliards de barils pour le Vénézuela et le Mexique, 9 milliards de barils pour le Pakistan. Enfin, le Canada et l'Indonesie viennent clore le classement, avec 9 et 8 milliards de barils. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire