GazProm

Gazprom  huile de schiste  extraction  sibérie

Gazprom veut s’attaquer au pétrole de schiste

Après la déclaration de Poutine incitant le géant gazier russe à se lancer dans la production de gaz de schiste, Gazprom vient d’annoncer son intention de démarrer une production de pétrole de schiste. Le gaz de schiste n’est toutefois pas encore dans ses projets.

Lire la suite
Putin  Russie  Gazprom  gaz de schiste

Putin veut que la Russie se lance dans le gaz de schiste

La société Gazprom ne s’est pas encore lancée dans le gaz de schiste car elle considère que l’explosion de la production de gaz naturel issu du schiste ne constituait pas une menace pour ses exportations. Un avis partagé par le président russe Vladimir Putin, jusqu’à présent.

Lire la suite
gisement  Chtokman  Gazprom  gaz naturel

Arrêt du projet d’exploitation du gisement de Chtokman par Gazprom

Le projet d’exploitation du gisement de Chtokman, dans la partie russe de la mer de Barents, conjointement mené par Gazprom, Total et Statoil a été suspendu, les partenaires n’ayant pas réussi à trouver un accord. Plusieurs experts relient cet arrêt au développement du gaz de schiste.

Lire la suite
Gazprom  inquiétude  marché européen  gaz de schiste

Russie et Gazprom s'inquiètent du gaz de schiste américain

Le boom du gaz de schiste américain et la possibilité que les USA redeviennent d'importants exportateurs de gaz inquiète les autorités russes et Gazprom. Le gouvernement a donc décidé de reprendre les rennes du géant gazier.

Lire la suite
Gazprom gaz de schiste CNPC

Gazprom s'inspirera de CNPC pour le gaz de schiste

Le géant du gaz russe, Gazprom, a demandé à la CNPC (China National Petroleum Corporation), société publique chinoise, de lui fournir son expérience dans le domaine de l'extraction et de la production du gaz de schiste.

Lire la suite
1 2

Plus importante entreprise de Russie, Gazprom est une société qui est spécialisée dans l’extraction, le traitement et le transport de gaz. Elle est fournisseur de gaz pour plus de vingt pays depuis plus de trente ans. Gazprom possède 17 % des réserves de gaz naturel dans le monde et gère 160 000 km de gazoducs. Elle est de loin le premier exportateur mondial de gaz.

Dans un contexte énergétique en plein essor au vu des exploitations des gaz de schiste par les grandes nations mondiales, Gazprom ne veut pas être en reste. Elle est depuis longtemps le principal fournisseur de pays de l’Europe de l’Est comme la Pologne. Mais les Polonais ont pour objectif de devenir indépendant grâce à leurs réserves de gaz non conventionnels. Pour devenir dès lors compétent en matière d’extraction de gaz schisteux, les Russes vont, d’après un communiqué officiel de Gazprom, s’inspirer des méthodes de la société CNPC (China National Petroleum Corporation), entreprise pétrolière appartenant à l’Etat chinois.