Première utilisation de la technique de fracturation hydraulique par GazProm à Yamal

frcaturation hydraulique  gazprom  yamal  russie  forage  pétrole  gaz

La compagnie pétrolière GazProm Neft, filiale du géant gazier russe GazProm, a effectué son premier forage par fracturation hydraulique sur la péninsule de Yamal, située au Nord de la Russie. Cela devrait permettre à la compagnie d'augmenter la quantité de gaz extraite par jour.

GazProm a mené cette première expérience dans le complexe géologique de Novoport, dans la péninsule de Yamal, complexe destiné à l'extraction de gaz et de pétrole conventionnels. L'utilisation de la technique de fracturation hydraulique n'est qu'une aide.

4 nouveaux puits ont donc été forés dans les réservoirs jurassiques. Dans chaque cas, un puits initial vertical a été couplé à un forage multidirectionnel par fracturation hydraulique afin d'augmenter la capacité de production du site.

La péninsule de Yamal, en ce qui concerne ses réserves connues, contiendrait en son sous-sol 230 millions de tonnes de pétrole et 270 milliards de mètres cubes de gaz. Si les forages sont concluants, de nouveaux forages seront prévus.

C'est ce à quoi s'attend Denis Kashapov, directeur de la branche de Noviport de GazProm Neft. Il espère que l'utilisation de la technique de fracturation hydraulique permettra de multiplier par 2 voire 2,5 les quantités de pétrole et gaz produites chaque jour par le site.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire