Les manifestations anti fracturation hydraulique à Salford dégénèrent

fracturation hydraulique  Salford  Barton Moss  Igas  affrontements  manifestations

Des manifestants opposés à la technique de la fracturation hydraulique ont dressé un campement à Barton Moss (Salford) après que la firme Igas a obtenu une permission pour démarrer un forage exploratoire. Les affrontements avec la police sont plus violents qu’au début.

Des manifestants de plus en plus agressifs

Depuis le début des manifestations en décembre, les affrontements se sont multipliés. Mark Roberts, chef de police locale, s’est inquiété récemment des troubles civils qui flirtent avec la l’illégalité. Les manifestants, pacifiques au début, deviennent de plus en plus violents avec le temps. Ils provoquent de sérieuses craintes au sein de la communauté d’habitants locaux.

Il semblerait que la majorité des personnes qui viennent sur le site ne sont pas là pour lutter contre la technique de la fracturation hydraulique, mais pour intimider la population locale et se confronter à la police » a-t-il également déclaré.
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire