Un premier test de fracturation hydraulique en Egypte

Egypte  Bapetco   fracturation hydraulique  gaz

Dans le Western Desert, zone d'exploitation de gaz et pétrole située dans le désert égyptien, le consortium Badr Petroleum Company (Bapetco) a procédé au premier test de fracturation hydraulique.

Le Consortium réunit Shell et la compagnie d'état égyptienne, Egyptian General Petroleum.  Le 22 février dernier il avait lancé un programme de développement de l'extraction de pétrole et gaz en Egypte.

Dans le Western Desert, plus précisément au niveau des réservoirs d'Apollonia, seraient conservés quelques 6000 milliards de mètres cubes de gaz. Bapetco, qui s'occupe déjà de son extraction, espère augmenter le rendement par la fracturation hydraulique.

Avant la fin de l'année Bapetco devrait creuser 3 des 65 puits attendus pour ce gisement. Le consortium est présent sur cette zone depuis une trentaine d'années ; il a investi 600 millions de dollars dans la production de gaz.

Shell développe, de son côté, ses activités de prospection et d'extraction en Afrique du Nord. La société pétrolière serait en contact avec l'Algérie et la Tunisie.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire