Le parlement allemand rejette un moratoire sur la fracturation hydraulique

Allemagne  moratoire  fracturation hydraulique  rejet

Le parti écologiste allemand et le parti de Gauche avaient demandé un moratoire interdisant la technique de fracturation hydraulique dans le pays. Ce moratoire a été rejeté par le parlement.

Le vote du parlement s’est soldé par une victoire du parti d’Angela Merkel qui est favorable à la technique de fracturation hydraulique. La motion a été rejetée avec 309 votes contre, 259 votes pour et 2 abstentions.

« Il n’y a aucune raison d’interdire une technologie qui a été utilisée durant des années en Allemagne sans aucun incident » a déclaré le parlementait du parti d’Union Chrétienne Démocratique, Andreas Laemmel.

La technique de fracturation hydraulique est utilisée depuis 1960 en Allemagne dans le cadre de forages pour des hydrocarbures conventionnels. Près de 275 forages l’ont utilisée sans incidents.

$Le gouvernement a néanmoins décidé de demander des études afin de modifier la réglementation en vigueur si nécessaire, a précisé M. Laemmel.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire