Gaz de schiste : les nappes phréatiques de Fayetteville ne seraient pas contaminées par les explorations

explorations  gaz de schiste  Fayetteville  nappes phréatiques

D’après certaines études, l’exploration du gaz de schiste à Fayetteville dans l’Arkansas n’a pas contaminé ses nappes phréatiques.

Selon un rapport du sondage géologique des Etats-Unis, aucune contamination des nappes phréatiques n’a été constatée dans les 127 puits de gaz de schiste de Fayetteville.

Les scientifiques de l’USGS ont analysé la qualité de l’eau à partir d’échantillons pris dans les comtés de Van Buren et Faulkner en 2011. Pour ce faire, ils se sont focalisés sur la concentration en chlorure  et en méthane de 127 puits domestiques et superficiels. Ils ont également étudié la proportion d’isotope carbone de 51 puits.

Dans un communiqué, l’hydrologque de l'USCGS Tim Kresse a indiqué qu’ « aucune  des données qu’[ils] ont analysées présupposent que la contamination des nappes phréatiques est une résultante des activités de  production du gaz de schiste. »

Toutefois, il a concédé que cette analyse ne s’étendait pas au puits non sélectionnés et surtout que les effets des produits chimiques utilisés pendant la fracturation hydraulique ne seront pas connus dans l’immédiat.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire