Appel des élus pour continuer le débat sur le gaz de schiste dans l’Etat de New York

Etat de New York  fracturation hydraulique  Andrew Cuomo  Etats-Unis

Alors que l’autorisation de la technique de fracturation hydraulique dans l’Etat de New York par le Gouverneur Andrew Cuomo semble de plus en plus proche, un collectif d’élus s’est formé pour demander plus de temps.

Lundi 7 janvier le consortium composé, entre autres, d’élus de près de 62 comtés de l’Etat de New York a demandé au Gouverneur que le débat public soit étendu avant de définir si l’exploitation du gaz de schiste peut être autorisée.

Ce que les élus reprochent à l’administration est essentiellement le fait que les 1.500 pages sur la nouvelle réglementation concernant la fracturation hydraulique ont été « divulguées très discrètement » d’après les termes de Carl Chipman, superviseur de la ville de Rochester.

La période de débat a commencé le 12 décembre dernier et devrait se terminer vendredi ce qui, d’après les élus concernés, ne paraît pas un laps de temps nécessaire pour prendre connaissance de cette nouvelle règlementation, l’analyser et la commenter si nécessaire.

Le Gouverneur et le Département de la Conservation Environnementale n’ont, pour l’instant, fait aucun commentaire sur un éventuel délai supplémentaire.

Scott Carlsen, superviseur de la ville de Warsawing, a mis l’accent sur la difficulté des différentes communes à interdire la technique de fracturation hydraulique sur leur sol car une simple décision municipale ne suffit pas et elle n’auraient pas assez de moyens pour faire les changements nécessaires au niveau des plans d’urbanisme.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire