Fracturation hydraulique

Allemagne  moratoire  fracturation hydraulique  rejet

Le parlement allemand rejette un moratoire sur la fracturation hydraulique

Le parti écologiste allemand et le parti de Gauche avaient demandé un moratoire interdisant la technique de fracturation hydraulique dans le pays. Ce moratoire a été rejeté par le parlement.

Lire la suite
Royaume-Uni  levée du moratoire  gaz de schiste  Ed Davey

Le Royaume-Uni lève le moratoire sur la fracturation hydraulique


Le gouvernement britannique a annoncé avoir levé le moratoire sur la technique de fracturation hydraulique permettant ainsi aux sociétés de recommencer les forages et ouvrant la voie au développement du gaz de schiste

Lire la suite
Algérie  eau  ressources  fracturation hydraulique

Algérie : les eaux proches des bases de vie ne seront pas utilisées pour la fracturation hydraulique

Alors que l’Algérie est en train de se lancer dans l’exploration des gaz de schiste en vue d’une exploitation commerciale de cette ressource, une décision importante a été prise par le ministère des Ressources en eau du pays.

Lire la suite
François-Michel Lambert  proposition de loi  gaz de schiste  interdiction

Dépôt à l'Assemblée d'une loi visant à interdire toute exploitation du gaz de schiste

Ce mardi 11 décembre une proposition de loi sera déposée par le député d’Europe Ecologie Les Verts François-Michel Lambert visant à interdire l’exploration et l’extraction du gaz de schiste quelle que soit la technique utilisée.

Lire la suite
Recherche  turbofrac  recyclage  fracturation hydraulique

Plusieurs sociétés visent à développer le recyclage de l’eau issue de la fracturation hydraulique

Avec le développement grandissant des marchés du gaz de schiste et les débats environnementaux qu’ils soulèvent, les sociétés spécialisées visent à développer le recyclage de la fracturation hydraulique. Un marché futur qui pourrait valoir des milliards.

Lire la suite
ararteko  pays basque  moratoire  fracturation hydraulique

Pays Basque : l’Ararteko demande un moratoire sur la fracturation hydraulique

Le médiateur du Pays Basque sud, l’Ararteko Iñigo Lamarca, a demandé un moratoire concernant la prospection et l’extraction des hydrocarbures non conventionnels sur le territoire de la communauté autonome.
 

Lire la suite
<4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

L'extraction du gaz de schiste est relativement complexe. Pour les gaz et pétroles conventionnels, le processus est assez simple : il suffit d'atteindre les poches des gisements et d'en faire remonter le contenu. Pour les produits schisteux, l'huile et gaz de schale sont enkystés dans la roche elle-même.

Il faut alors mettre en place un processus différent d'extraction, la principale méthode consistant en une fracturation hydraulique horizontale de la roche mère. Cela consiste à micro-facturer la roche qui contient du gaz afin de dégager petit à petit le gaz prisonnier des couches dures pour pouvoir l'extraire ensuite.

Pour procéder à cette fracturation, de l'eau à très haute pression est injectée massivement par un conduit de forage. Sont mélangés à cette haut un certain nombre d'additifs chimiques qui ont chacun une vocation précise.

Les sables de granulométrie lubrifiés sont ajoutés à l'eau injectée et iront se loger dans les micro-fractures afin de les maintenir ouvertes. Des biocides sont également ajoutés afin de limiter la prolifération des bactéries dans le puits. Plusieurs détergents sont également présents afin d'augmenter la désorption du gaz pour en extraire en plus grande quantité.

Cette technique a été inventée dans les 1940 même si les premières extractions par fracturation hydraulique horizontale remontent véritablement aux années 1980.