Fracturation hydraulique

gaz de schiste  ohio  risques schiste

L’extraction du gaz de schiste dans l’Ohio : « 12 risques sont prioritaires »

Dans l’Ohio, Etat du Mid-Ouest des Etats-Unis, le stockage et le traitement des déchets liés à l’extraction du gaz de schiste est un problème. L’atmosphère et la qualité de l’eau s’en voient pollués. Deux chercheurs basés à Washington se sont penchés sur la question. 

Lire la suite
autochtones  canada  gaz de schiste

Canada et extractions gazières : les Autochtones ne comptent pas se laisser faire

Les chefs de Premières Nations sont bien décidés à ne pas laisser les industriels gaziers prendre le contrôle de la terre de leurs ancêtres. 

Lire la suite
fracturation hydraulique  états unis  fracking

Etats-Unis : mauvaise nouvelle pour les « anti-fracking » gaz de schiste

Une étude du retour de l’énergie sur investissement (EROI) a été menée afin de déterminer le prix de l’énergie suivant la quantité qui doit être déployée. Il semblerait que la fracturation hydraulique soit rentable à très grande échelle.  

Lire la suite
petrole  seine et marne  paris gaz  gaz de schiste  huile de schiste

Seine et Marne : marée noire à Champeaux

A Champeaux, une fuite de canalisation de pétrole a pollué un cours d’eau se déversant dans la Seine.

Lire la suite
Etats -Unis  Fredonia  Gary Lash  fracturation

Les six dates qui marquent l'histoire du gaz de schiste et la fracturation hydraulique

Le gaz de schiste ne date pas d'hier, c'est du moins ce que l'histoire des États-Unis nous enseigne avec ses multiples tentatives d'extraction réalisées avec des bombes nucléaires.

Lire la suite
fracturation hydraulique  sûre  technique  opecst  rapport  lenoir  bataille

La fracturation hydraulique est la technique la plus sûre pour l'exploitation du gaz de schiste

Le rapport publié hier par le sénateur Jean-Claude Lenoir et lé député Christian Bataille relance fortement le débat sur les gaz de schiste puisqu'il en prône l'exploitation. LE rapport fait polémique dans les moindres détails, comme sur la technique de fracturation hydraulique.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 >

L'extraction du gaz de schiste est relativement complexe. Pour les gaz et pétroles conventionnels, le processus est assez simple : il suffit d'atteindre les poches des gisements et d'en faire remonter le contenu. Pour les produits schisteux, l'huile et gaz de schale sont enkystés dans la roche elle-même.

Il faut alors mettre en place un processus différent d'extraction, la principale méthode consistant en une fracturation hydraulique horizontale de la roche mère. Cela consiste à micro-facturer la roche qui contient du gaz afin de dégager petit à petit le gaz prisonnier des couches dures pour pouvoir l'extraire ensuite.

Pour procéder à cette fracturation, de l'eau à très haute pression est injectée massivement par un conduit de forage. Sont mélangés à cette haut un certain nombre d'additifs chimiques qui ont chacun une vocation précise.

Les sables de granulométrie lubrifiés sont ajoutés à l'eau injectée et iront se loger dans les micro-fractures afin de les maintenir ouvertes. Des biocides sont également ajoutés afin de limiter la prolifération des bactéries dans le puits. Plusieurs détergents sont également présents afin d'augmenter la désorption du gaz pour en extraire en plus grande quantité.

Cette technique a été inventée dans les 1940 même si les premières extractions par fracturation hydraulique horizontale remontent véritablement aux années 1980.