Fracturation hydraulique

obama  cabinet d'obama  fracturation hydraulique  soutien  steven chu  ken salazar  gouvernement  etats-unis

Le cabinet d'Obama soutient la fracturation hydraulique

Plusieurs membres du cabinet du président des Etats-Unis ont fait des déclarations favorables au gaz de schiste et à la technique de fracturation hydraulique pourtant décriée par les environnementalistes. Un soutien de plus à ce qui est considéré comme un miracle économique outre-Atlantique.

Lire la suite
gaz de schiste  Etats-Unis  Michigan  fracturation hydraulique

Les attaques contre le gaz de schiste pourraient être dangereuses pour les Etats-Unis

A l’hôtel Amway Grand Plaza, aux Grands Rapides dans le Michigan, 200 membres du pétrole et du gaz de Michigan Association se sont réunis autour de l’économiste de l’Associated Petroleum Industries, John Felmy, le jeudi 19 septembre 2013.

Lire la suite
schlumberger  baker hughes  halliburton  texas  corpus christi  fracturation hydraulique  plainte  entente sur les prix  augmentation

Halliburton, Schlumberger et Baker Hughes accusées d'entente sur les prix

Les trois compagnies américaines actives dans les opérations de forage par fracturation hydraulique utilisée pour l'exploitation du gaz de schiste ont été accusées par les autorités américaines d'entente sur les prix. Cette entente aurait conduit à une hausse injustifiée des prix des opérations.

Lire la suite
gaz de schiste  Etats-Unis

Gaz de schiste : George P. Mitchell est mort à 94 ans

George P. Mitchell, milliardaire américain à l’origine de l’extraction du gaz de schiste par la technique de fracturation hydraulique, est décédé à l'âge de 94 ans vendredi 26 juillet. Sa famille a déclaré que le décès était de causes naturelles.

Lire la suite
fracturation hydraulique  Pennsylvanie  pollution  eau potable

Pennsylvanie : la technique de fracturation hydraulique ne serait pas polluante

Selon une étude du département américain de l'énergie, l'eau mélangée à des produits chimiques et utilisée pour libérer le gaz naturel des formations schisteuses n'a pas pollué les réserves souterraines délivrant l'eau potable en Pennsylvanie. Les chercheurs espèrent ainsi démontrer que la technique de fracturation hydraulique n'est pas polluante.

Lire la suite
gaz de schiste  ohio  risques schiste

L’extraction du gaz de schiste dans l’Ohio : « 12 risques sont prioritaires »

Dans l’Ohio, Etat du Mid-Ouest des Etats-Unis, le stockage et le traitement des déchets liés à l’extraction du gaz de schiste est un problème. L’atmosphère et la qualité de l’eau s’en voient pollués. Deux chercheurs basés à Washington se sont penchés sur la question. 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 >

L'extraction du gaz de schiste est relativement complexe. Pour les gaz et pétroles conventionnels, le processus est assez simple : il suffit d'atteindre les poches des gisements et d'en faire remonter le contenu. Pour les produits schisteux, l'huile et gaz de schale sont enkystés dans la roche elle-même.

Il faut alors mettre en place un processus différent d'extraction, la principale méthode consistant en une fracturation hydraulique horizontale de la roche mère. Cela consiste à micro-facturer la roche qui contient du gaz afin de dégager petit à petit le gaz prisonnier des couches dures pour pouvoir l'extraire ensuite.

Pour procéder à cette fracturation, de l'eau à très haute pression est injectée massivement par un conduit de forage. Sont mélangés à cette haut un certain nombre d'additifs chimiques qui ont chacun une vocation précise.

Les sables de granulométrie lubrifiés sont ajoutés à l'eau injectée et iront se loger dans les micro-fractures afin de les maintenir ouvertes. Des biocides sont également ajoutés afin de limiter la prolifération des bactéries dans le puits. Plusieurs détergents sont également présents afin d'augmenter la désorption du gaz pour en extraire en plus grande quantité.

Cette technique a été inventée dans les 1940 même si les premières extractions par fracturation hydraulique horizontale remontent véritablement aux années 1980.