Fracturation hydraulique

Fracturation hydraulique  législation  état  monde

Focus : la fracturation hydraulique dans le monde

Afin de mieux comprendre le débat animé qui fait rage concernant l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste, legazdeschiste.fr vous propose un focus retraçant les autorisations et les interdictions d’exploration et d’exploitation du gaz de schiste par pays.

Lire la suite
fracturation  fracking  fracturation hydraulique  hydrofracturation

Qu'est-ce que la fracturation hydraulique ?

Associée au procédé de forage directionnel, la fracturation hydraulique est la technique d’extraction qui permet entre autres de récupérer le gaz de schiste. L’opération se décline principalement en trois étapes : le forage, la fracturation et la récupération.

Lire la suite
Canada  fracturation hydraulique  OGC  activité sismique

Canada : sécuriser la fracturation au niveau sismique

La fracturation hydraulique, technique d'extraction des hydrocarbures non conventionnels, entraîne, de par sa nature, une activité micro sismique bien documentée. Au Canada, une nouvelle enquête sur le sujet est soutenue par les producteurs de gaz.

Lire la suite
Egypte  Bapetco   fracturation hydraulique  gaz

Un premier test de fracturation hydraulique en Egypte

Dans le Western Desert, zone d'exploitation de gaz et pétrole située dans le désert égyptien, le consortium Badr Petroleum Company (Bapetco) a procédé au premier test de fracturation hydraulique.

Lire la suite

L'extraction du gaz de schiste est relativement complexe. Pour les gaz et pétroles conventionnels, le processus est assez simple : il suffit d'atteindre les poches des gisements et d'en faire remonter le contenu. Pour les produits schisteux, l'huile et gaz de schale sont enkystés dans la roche elle-même.

Il faut alors mettre en place un processus différent d'extraction, la principale méthode consistant en une fracturation hydraulique horizontale de la roche mère. Cela consiste à micro-facturer la roche qui contient du gaz afin de dégager petit à petit le gaz prisonnier des couches dures pour pouvoir l'extraire ensuite.

Pour procéder à cette fracturation, de l'eau à très haute pression est injectée massivement par un conduit de forage. Sont mélangés à cette haut un certain nombre d'additifs chimiques qui ont chacun une vocation précise.

Les sables de granulométrie lubrifiés sont ajoutés à l'eau injectée et iront se loger dans les micro-fractures afin de les maintenir ouvertes. Des biocides sont également ajoutés afin de limiter la prolifération des bactéries dans le puits. Plusieurs détergents sont également présents afin d'augmenter la désorption du gaz pour en extraire en plus grande quantité.

Cette technique a été inventée dans les 1940 même si les premières extractions par fracturation hydraulique horizontale remontent véritablement aux années 1980.