Fracturation hydraulique

Pologne  programme  blue gas  R&D

Lancement du programme « blue gas » en Pologne

Un vaste programme de financement pour la recherche et le développement de nouvelles technologies pour l’extraction du gaz de schiste est en cours en Pologne.

Lire la suite
Caterpillar  mùoteur à gaz  fracturation hydraulique  industrie

Caterpillar transformera ses moteurs en moteurs à gaz

Le constructeur des moteurs les plus puissants du monde, Caterpillar, aurait en projet de transformer ses moteurs en moteur à gaz visant en premier lieu les installations des exploitations de gaz et de gaz de schiste.

Lire la suite
GasFrac  karoo  propane  fracturation au gel

La fracturation au gel ne convainc pas Shell

La fracturation hydraulique traditionnelle, celle qui utilise de larges quantités d’eau, est le centre du débat qui oppose les personnes pour et les personnes contre l’exploitation du gaz de schiste. Mais peu est fait ou dit pour développer des techniques alternatives.

Lire la suite
étude  réglementation  fracturation hydraulique  dnv

Une étude met en avance l’importance d’une réglementation commune sur la fracturation

La société norvégienne spécialisée dans le calcul de risques a publié une étude qui met en avant l’importance d’une réglementation commune concernant la technique de fracturation hydraulique sans quoi l’obtention de permis sera de plus en plus difficile dans le futur.

Lire la suite
eponge  abtech  glenn rink  innovation

Innovation : une éponge pour une fracturation hydraulique écolo

La société Abtech a mis au point une nouvelle éponge synthétique qui permet d’absorber des matières huileuses et de filtrer efficacement de grandes quantités d’eaux usées. Cette nouvelle innovation pourrait faire de la fracturation hydraulique une technique d’extraction écologique.

Lire la suite
Medef  parisot  conférence environnementale  gestion du risque

Gaz de schiste : le risque et sa gestion font partie de l’industrie

Suite à la Conférence Environnementale et à la fermeture du dossier schiste par François Hollande, Laurence Parisot, présidente du Medef, a regretté cette décision et l’incompréhension de la notion de « projet industriel ».

Lire la suite
<7 8 9 10 11 12 13

L'extraction du gaz de schiste est relativement complexe. Pour les gaz et pétroles conventionnels, le processus est assez simple : il suffit d'atteindre les poches des gisements et d'en faire remonter le contenu. Pour les produits schisteux, l'huile et gaz de schale sont enkystés dans la roche elle-même.

Il faut alors mettre en place un processus différent d'extraction, la principale méthode consistant en une fracturation hydraulique horizontale de la roche mère. Cela consiste à micro-facturer la roche qui contient du gaz afin de dégager petit à petit le gaz prisonnier des couches dures pour pouvoir l'extraire ensuite.

Pour procéder à cette fracturation, de l'eau à très haute pression est injectée massivement par un conduit de forage. Sont mélangés à cette haut un certain nombre d'additifs chimiques qui ont chacun une vocation précise.

Les sables de granulométrie lubrifiés sont ajoutés à l'eau injectée et iront se loger dans les micro-fractures afin de les maintenir ouvertes. Des biocides sont également ajoutés afin de limiter la prolifération des bactéries dans le puits. Plusieurs détergents sont également présents afin d'augmenter la désorption du gaz pour en extraire en plus grande quantité.

Cette technique a été inventée dans les 1940 même si les premières extractions par fracturation hydraulique horizontale remontent véritablement aux années 1980.