eCorp présente une nouvelle technique propre d’extraction du gaz de schiste

ecorp  ecorpstim  propane  heptafluoropropane

ecorpStim, filiale du groupe eCorp, a mis au point une nouvelle technique d’extraction du gaz de schiste, présentée comme non dangereuse pour l’environnement : la stimulation au propane non inflammable. Une première démonstration sur le terrain devrait avoir lieu fin 2014.

Une révolution technique ?

La technique de la stimulation au propane non inflammable a été développée en 2013 par les équipes d’ecorpStim à Houston. Elle consiste à utiliser une forme fluorée de propane (heptafluoropropane) pour la phase de stimulation. D’après les explications d’ecorpStim, cette substance, d’ores et déjà utilisée comme gaz propulseur pour les aérosols de produits pharmaceutiques (inhalateurs), a pour avantage de ne représenter aucun risque sanitaire ou d’accident lors de l’extraction. Ainsi, l’heptafluoropropane est récupéré sous forme gazeuse à la sortie du puits, n’est pas relâché dans l’atmosphère et peut donc être réutilisé.

Parmi les bénéfices issus de la stimulation au propane non inflammable figurent donc la suppression de l’eau et des problèmes de retraitement, la récupération quasi complète du propane injecté, la non-utilisation d’adjuvants chimiques, la réduction du nombre d’équipements nécessaires, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le renforcement de la sécurité des puits, une meilleure efficacité financière et productive, ainsi que la réduction des risques sismiques.

Réactions et commentaires
Lobbying qui dissimule
Exemple flagrant de ]lobbying puissant efficace qui dissimule, ment et manipule, comme pour le tabac !!

ecorpStim écrit "stimulation au propane" avec parfois ininflammable en plus mais jamais le mot Fluor mis dedans qui est dangereux et donc caché systématiquement au public, pour le tromper !! .
La vidéo ecorpStim écrit et dit :
"Aucun additif chimique"alors que ce propane fluoré est très chimique à produire, avec la chimie du fluor, fait en Chine (voir Alibaba pour en acheter pas cher 1 à 100€ le litre 1000 fois plus cher que l'eau potable ) au mépris des ouvriers Chinois qui travaillent sur ce fluor en détruisant leur santé !!
"Propane un composant du gaz naturel" encore mensonge, car il n'y a pas de propane fluoré si peu que ce soit dans la terre !!
"gaz propane et gaz naturel circulent dans les pipelines, inoffensif" sans préciser du tout comment ils séparent le Fluor mis dans le propane, (point de liquéfaction différent ?) ni combien il en restera dans les gaz vendus de ce fluor, car la combustion de toute trace résiduelle de propane fluoré donne le pire produit possible, Fluor et acide fluorhydrique, qui va polluer toutes nos villes et bruler nos poumons bien mieux que le soufre qui pollue déjà le pétrole.
"Inoffensif dans les inhalateurs" mensonge au point qu'il est interdit en Europe, et en oubliant le fluor résiduel dans ce gaz pas du tout inoffensif pour nos poumons !!

Le prix de ce propane ininflammable n'est jamais indiqué !
Le propane fluoré est 1000 fois plus cher que l'eau qu'il remplace !!

Vu ces mensonges de lobbying, il est sur qu'ils mettront un peu de ce fluor dans le propane très cher et beaucoup plus d'eau, car sinon, ce ne sera pas rentable du tout, mille fois plus cher !!

Juste pour obtenir le droit de forer et extraire, personne ne contrôlant plus du tout après !!

Enfin le sous sol de la terre contient des quantité énormes de carburants pétrole et gaz CH4 piégés depuis ]600 millions d'années de vie sur terre multicellulaire respirant l'oxygène produit par photosynthèse qui renouvelle tout cet oxygène de toute l'atmosphère tous les 200mille ans, environ.
Ainsi tout notre oxygène que nous respirons a été renouvelé 600/0,2=3000 fois par la photosynthèse des plantes et algues, surtout le plancton.
A chaque molécule d'oxygène formé correspond un atome de C non oxydé, CH4 ou pétrole, stocké sous terre, soit 3000 fois la quantité nécessaire pour bruler tout l'oxygène respiré !!
Aussi même si ce carbone a été recyclé de façon complexe, sur ces 3000 fois, il reste sous terre et au fond des océans largement de quoi bruler avec tout l'oxygène de notre atmosphère !!
Cet argument simple de bon sens, jamais dit, montre que le pic pétrolier n'existera jamais !!
En 1973 on nous a fait choisir les centrales nucléaires en nous racontant le mensonge qu'il n'y aurait plus de pétrole avant l'an 2000 !

Et sans limites, on brulera tout l'oxygène respirable ne laissant que 20% de CO2 à la place, nous morts à quelques % bien avant, obligés de porter des masques à oxygène !!





dedelreu | Le 03 mars 2014 à 18:46:50
Déposer un commentaire