Focus géopolitique

Visegrad  Hongrie  Boehner  Russie

L’Europe centrale attend le gaz américain

Le groupe de Visegrad, regroupant la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie, a formellement demandé au Congrès américain de faciliter les exportations de gaz à destination de leurs pays afin de ne pas dépendre des ressources russes.

Lire la suite
Ukraine  Russie  Ianoukovitch  Shell

L’Ukraine compte sur le gaz de schiste

En plein chaos depuis des semaines, l’Ukraine fait face à de nombreux enjeux, dont l’un des plus importants est celui de son approvisionnement en gaz, qui dépend à l’heure actuelle des ressources russes. A cet égard, le développement du gaz de schiste pourrait s’avérer un atout déterminant dans l’apaisement des tensions politiques et économiques.

Lire la suite
Shale  Etats-Unis  Europe  OPEP

Huiles et gaz de schiste : la donne change aussi hors des Etats-Unis

Aux Etats-Unis, l’exploitation des gaz de schiste est ressentie comme une véritable révolution économique et énergétique. Au point de bouleverser la donne mondiale et de concurrencer les pays de l’OPEP ?

Lire la suite
Védrine  Obama  Etats-Unis  Moyen-Orient

Le gaz de schiste va transformer la politique des Etats-Unis au Moyen-Orient

Selon Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, la diminution de la dépendance énergétique des Etats-Unis va modifier son implication au Moyen-Orient et contribuer à leur retrait de la région.

Lire la suite
Ukraine  Russie  Gazprom  Europe

Le gaz, arme géopolitique incontournable pour la Russie

Partout dans le monde, l’énergie est au cœur des relations. Facteur de richesse, de rapprochement diplomatique ou de conflit, cette ressource peut être facteur d’instabilité. C’est notamment le cas entre la Russie, producteur de gaz naturel, et demain de gaz de schiste, et l’Ukraine, pays dépendant de l’énergie voisine.

Lire la suite
gas de schiste  pétrole  Etats-Unis  Iran

Gaz de schiste : facteur de paix ?

L’explosion de l’exploitation de gaz de schiste aux Etats-Unis a renforcé l’isolement de l’Iran, soumis à de fortes sanctions internationales. Sa production de pétrole divisée par deux, le pays a renoué le dialogue avec les pays occidentaux.

Lire la suite
1 2 3 4

L'impact géopolitique de l'exploitation du gaz de schiste est important. Il permet peut être de façonner différemment les cartes mondiales de l'approvisionnement énergétique du 20ème siècle. 

 
Ainsi, c'est aujourd'hui la Russie qui possède près de 20% des réserves mondiales de gaz naturelles. Avec l'avènement du gaz et de l'huile de schiste, les continents européens et américains pourront probablement réduire considérablement leur dépendance énergétique vis-à-vis des russes. 
 
Pour les défenseurs du développement du gaz de schiste, la relocalisation de la production de gaz permettrait à de nombreux pays de sécuriser leur approvisionnement énergétique, tout en assurant des livraisons plus rapides et moins onéreuses. Par ailleurs, ces changements de centres énergétiques vont diminuer l'intérêt stratégique de certaines positions géostratégiques. On pense par exemple à certains pays du Golfe, fort pourvoyeurs en gaz et incontournables jusqu'à présent. Il deviendra peut être un jour possible de casser leur cartel.  
 
Comme souvent lorsqu’il s’agit d’approvisionnement en ressources naturelles, qui plus est en ressources naturelles dont l’économie mondiale est dépendante, les enjeux géopolitiques sont importants. Le site LeGazdeSchiste.fr reviendra régulièrement sur l’impact géopolitique de l’industrie naissante du gaz et de l’huile de schiste