Sur le marché, les cours du pétrole et du gaz reculent

marché  pétrole  gaz  Chine

En dépit du renforcement du dollar, les prix du pétrole ne cessent de chuter selon Marc Ground.

« Un autre renforcement du dollar a fait chuter les prix du pétrole », indique Marc Ground à la Standard New York Securities Incorporation du Standard Group Bank. Les affaires de liquidités en Chine ont maintenu les marchandises, pétrole compris, à l'arrière plan ».

Ground a toutefois observé au début du mois que les prix du pétrole Brent avaient grimpé pour se hisser au-dessus des 100 dollars le baril après une brève diminution. « De notre point de vue, une position maintenue au-dessous de ce niveau pourrait diligenter une réponse de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole », a-t-il ajouté.

« Étant donné sa diminution en dessous de sa moyenne de 50 par jour et 100 par jour, soit 93,99 et 94,09  dollars le baril, West Texas Intermediate essaie de renouer avec ces niveaux après avoir évité un déplacement en dessous de sa moyenne de 200 par jour soit 92.30 dollars le baril », poursuit Marc Ground.

A Houston, les analystes de Raymond James & Asssociates Incorporation ont rapporté que le pétrole brut avait chuté de 4 % au cours de la semaine dernière, « exacerbé par les données concernant la consommation chinoise hebdomadaire en pétrole ».

La demande mondiale est donc en baisse constante tandis que la production reste élevée.
 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire