Gaz de schiste aux Etats-Unis, les coûts de production bientôt moins élevés qu'en Chine

Gaz de schiste

Une étude du très réputé cabinet Boston Consulting Group (BCG) révèle que les coûts de production de l'industrie américaine dans son ensemble seront bientôt moins élevés qu'en Chine. L'abondance de gaz de schiste dans les sous-sols américains en est la principale explication. Un avantage compétitif majeur que les USA ne sont pas prêts de perdre et qui change totalement le visage du tissu productif mondial. 

Les prévisionnistes les plus pessimistes sont bel et bien en train de perdre leur pari. Car il y a moins d'un an, Andrew John Hall, éminent spécialiste du trading de pétrole à Wall Street prévoyait la fin rapide de la "révolution des hydrocarbures de schiste". Un an à peine plus tard, force et de constater que ces prévisions sont déjà classées sans suite. La raison ? une étude très sérieuse, chiffres à l'appui, du tout aussi sérieux et mondialement reconnu cabinet Boston Consulting Group, qui vient de faire savoir que la révolution est toujours en cours. Et pour cause, car une révolution sur le paysage du tissu productif mondial est en train de se jouer à l'heure actuelle : la Chine ne sera pas plus le pays où les coûts de production sont les moins élevés.

Les Etats-Unis sont en effet en train de gagner la guerre des prix de fabrication grâce à l'apport sans équivalent du gaz de schiste sur leur économie.

Car avec une telle abondance d'énergie, les coûts de production américains actuels sont à peine 5% plus élevés qu'en Chine et déjà 10% à 20% moins élevés que dans les plus grands pays européens : Allemagne, Angleterre, France.... Et l'étude prédit même avec certitude qu'ils seront de 2% à 3% moins élevés aux Etats-Unis qu'en Chine, à l'horizon 2018, soit dans moins de trois ans.... Une nouvelle qui est en train de faire grand bruit et qui démontre une fois de plus tout le potentiel de l'essor de la filière du gaz de schiste.

Les raisons du phénomène

Si les USA sont sur le point de bénéficier de coûts de production moindres qu'en Chine, c'est principalement car le coût général de l'énergie à chuté dans le pays. Le fait de disposer sur son propre sol de ressources colossales permet de bénéficier d'une énergie bon marché, voire très bon marché. Du gaz abondant et peu cher donc qui en plus employé dans la plupart des process de production aux USA comme dans la pétrochimie, l'industrie plastique, le papier, l'acier, l'aluminium....Autant de secteurs industriels sur lesquels les Etats-Unis ont gagné en rentabilité.

Et le gaz est également employé dans la génération d'électricité, utilisée évidemment encore massivement en production. Toujours selon la même étude, les coûts de l'électricité ont également été entraînés vers le bas de 30% à 50% de moins que dans d'autres grands pays occidentaux. Là encore, les coûts généraux de production ont pu en profiter.

Enfin, si les USA sont en passe de prendre l'avantage sur le Chine en termes de coûts de production, c'est également en raison du fait que les salaires chinois sont en constante augmentation, de 10% à 20% annuellement.

Il est à noter que grâce à la baisse du coût de l'énergie aux Etats-Unis, de nombreuses entreprises ont été encouragées par des nouveaux rounds d'investissements sur le sol américain, délaissant leur politique de délocalisation tous azimuts. En a résulté une enveloppe d'investissements de près de 150 milliards de dollars sur les dernières années.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire