USA : 15 projets de recherche sur le schiste primés par le département de l’énergie

recherce  financement  USA  fracturation hydraulique

Le département américain de l’énergie a décerné divers prix à des projets axés sur la recherche sur le gaz de schiste et, en particulier, sur les projets visant à réduire les problèmes environnementaux liés à la frcaturation hydraulique.

Le Bureau de l’Energie Fossile (FE) a distribué près de 28 millions de dollarsà 15 projets de recherche dont la valeur est estimée à un peu plus de 36 millions de dollars pour une durée macimale de 2 ans. Les catégories principales étaient : « réduction de l’impact environnemental », « amélioration du recyclage et de l’utilisation de l’eau », « meilleure prospection du schiste » et « meilleure compréhension de la fracturation hydraulique ».

Voici les 15 projets en question :

GSI Environnemental : « Réduction de l’Impact environnemental du gaz de schiste. Méthodes analytiques avancées pour vérifier les émissions de gaz dans l’air et dans la terre ».  Bourse DOE : 1.542.193 dollars complétés par 510.000 dollars de la société. Durée : 1 an.

CSI Technologies : « Développement de méthodes pour éliminer et remédier à la perte issue de l’isolation annulaire dans les forages de gaz de schiste ». Bourse DOE : 4.005.930 dollars complétés par 2.700.000 dollars de la société. Durée : 2 ans.

Université du Texas, Austin : « Relations entre les secousses sismiques et les fluides d’injection ». Bouse DOE : 963.792 dollars complétés par 259.123 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Université de Southern, Californie : « Recyclage de l’eau et production améliorée des gaz de schiste ». Bourse DOE : 1.741.215 complétée par 506.027 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Université du Colorado : « Optimisation de la gestion des fluides dans les opérations d’extraction du schiste ». Bourse DOE : 1.395.949 dollars complétée par 289.898 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Southern Research Institute : « Traitement avancé de l’eau usée de la fracturation hydraulique. » Bourse DOE : 2.488.919 dollars complétée par 289.898 dollars de l’institut. Durée : 2 ans.

Université de l’Ohio : « amélioration du coût de traitement de l’eau via le système IPSC ». Bourse DOE : 1.936.630 dollars complétée par 500.160 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Batteelle Memorial Institute : « Développement du cadre réglementaire pour l’impact sous terrain dans le bassin appalachien. » Bourse DOE : 1.569.592 dollars complétée par 402.732 dollars de l’institut. Durée : 2 ans.
Université de Drexel : « Développement d’une technologie plasma pour la gestion de l’eau de la fracturation hydraulique. » Bourse DOE : 1.574.690 dollars complétée par 395.060 dollars de l’Université. Durée : 2 ans.

Ecole des mines du Colorado : « Développement d’un outil internet pour le gaz non conventionnel axé sur l’eau produite lors de la fracturation ». Bourse DOE : 286.984 dollars complétée par 106.796 dollars de l’université. Durée : 3 ans.

Université du Texas : « Analyse des risques liés à la fracturation hydraulique ». Bourse DOE : 1.300.504 dollars complétée par 325.144 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Université de l’Oklahoma : « caractérisation pétro physique et de la roche mère ». Bourse DOE : 1.529.702 dollars complétée par 383.850 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Université A&M, Texas : « Conductivité de la fracturation complexe dans les réservoirs schisteux ». Bourse DOE : 883.507 dollars complétée par 220.877 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Université A&M, Texas : « Perméabilité de la fracturation ». Bourse DOE : 622.115 dollars complétée par 155.528 dollars de l’université. Durée : 2 ans.

Institut Technologique du Gaz : « Fracturation hydraulique avancée ». Bourse DOE : 6.201.731 dollars complétée par 1.565.000 dollars de l’institut. Durée : 2 ans.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire