Focus économique

Lamaze  Montebourg  archaïsme  paradoxe

Jean-Hugues de Lamaze : le gaz de schiste peut réduire la facture énergétique de 10 milliards d’euros

Selon Jean-Hugues de Lamaze, gérant de fonds à Londres, la France a adopté une posture à la fois archaïque et paradoxale en fermant la porte à l’exploitation du gaz de schiste. Archaïque, car la France bloque également la recherche de techniques alternatives. Paradoxale, car le pays s’est engagé à réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique.

Lire la suite
Energie  Prix  Compétitivité  Environnement

Le prix de l’énergie va plomber l’économie européenne pendant au moins 20 ans

D’après l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les prix élevés du gaz et de l’électricité vont continuer de réduire la compétitivité de l’industrie européenne pendant encore au moins deux décennies. Les prix bas américains, entretenus par le gaz de schiste, pourraient même faire baisser de 30 % les exportations européennes.

Lire la suite
Pologne  Royaume-Uni  Eni  fiscalité

Le gaz de schiste polonais pâtit d’un environnement fiscal pas assez favorable

Contrairement au Royaume-Uni, la Pologne connaît des ratés concernant l’exploitation du gaz de schiste. Plusieurs grandes compagnies pétrolières se sont retirées, en raison d’un environnement réglementaire flou.

Lire la suite
Etats-Unis  balance commerciale  exportations  production

Le gaz de schiste conduit la balance commerciale américaine vers l’équilibre

L’exploitation des gaz et pétroles de schistes aux Etats-Unis joue actuellement un rôle moteur pour l’économie du pays. Facteur de croissance et créatrice d’emplois, cette énergie est également en train de rétablir la balance commerciale américaine vers l’équilibre.

Lire la suite
communautés  forage  versement  extraction  Michael Fallon  conseils  gouvernement

Combien reverser aux communautés situées à proximité des sites d’extraction ?

Les membres des conseils ont fait savoir que les prospecteurs de gaz de schiste pouvaient se voir refuser des permis à moins de reverser 10 % de leurs revenus aux communautés situées à proximité des zones d’extraction. Mais le ministre de l’Énergie a déclaré que ce taux était trop élevé.

Lire la suite
gaz de schiste  USA  Etats-Unis  Europe  économie  AIE

Le gaz de schiste pour assoir la suprématie économique des Etats-Unis

Une étude de la très sérieuse Agence internationale de l'énergie (AIE) l'affirme, l'exploitation du gaz de schiste renforcera encore la domination économique des Etats-Unis sur l'Europe et l'Asie pour au moins 20 ans.

 

Lire la suite
1 2 3 4

La hausse des prix du gaz et plus généralement de l’approvisionnement énergétique a rendu rentable les onéreux processus d’exploitation du gaz de schiste et des autres gaz non conventionnels, les prix de vente étant désormais plus élevés notamment depuis le début des années 2000. Les progrès technologiques ont également rendu l’extraction moins couteuse pour les compagnies participant à la sécurisation de la profitabilité de tels forages.

 
Toutefois, ces nouvelles réserves élargissent considérablement le stock estimé des capacités mondiales, faisant à nouveau baisser le prix, surtout maintenant que les Etats-Unis sont en mesure de mettre sur le marché des millions de m3 de gaz de schiste. Cela pourrait à nouveau menacer la rentabilité des puits dans les couches d’argile litée.
 
L’Amérique du Nord est le principal fournisseur de gaz de schiste dans le monde. Une large partie de sa croissance intérieure serait notamment imputable à l’exploitation du gaz de schiste sur son territoire. De nombreux pays comme la Chine, la Pologne, la Russie, l’Uruguay ou le Canada mettent également en place des plans nationaux d’exploration pour profiter des nouveaux revenus que peuvent apporter ces gaz et huile.