Extraction du gaz de schiste

Vermilion  pétrole de schiste  baril  France  Canada

France : un baril de pétrole de schiste produit par jour par Vermilion

En France, un puits canadien Vermilion produit un baril de pétrole de schiste par jour en France depuis 2010.

Lire la suite
obama  cabinet d'obama  fracturation hydraulique  soutien  steven chu  ken salazar  gouvernement  etats-unis

Le cabinet d'Obama soutient la fracturation hydraulique

Plusieurs membres du cabinet du président des Etats-Unis ont fait des déclarations favorables au gaz de schiste et à la technique de fracturation hydraulique pourtant décriée par les environnementalistes. Un soutien de plus à ce qui est considéré comme un miracle économique outre-Atlantique.

Lire la suite
gaz de schiste  Etats-Unis  Michigan  fracturation hydraulique

Les attaques contre le gaz de schiste pourraient être dangereuses pour les Etats-Unis

A l’hôtel Amway Grand Plaza, aux Grands Rapides dans le Michigan, 200 membres du pétrole et du gaz de Michigan Association se sont réunis autour de l’économiste de l’Associated Petroleum Industries, John Felmy, le jeudi 19 septembre 2013.

Lire la suite
environnement  pollution  gaz à effet de serre  gaz de schiste  empreinte carbone  Royaume-Uni  changement climatique

Le gaz de schiste aurait peu d'impact sur les émissions de gaz à effets de serre britanniques

Au Royaume-Uni, le Département de l’Énergie et du Changement Climatique (DECC) a publié un rapport sur les émissions de gaz à effet de serre liées au gaz de schiste. D'après cette étude, les émissions seraient minimes. 

Lire la suite
gaz de shciste  edward davey  royal society  émissions de carbone  énergie renouvelable  adoption  politique  royaume-uni

Le gaz de schiste ne freinera pas les énergies renouvelables au Royaume-Uni

Si le gaz de schiste est vu par le gouvernement britannique comme une opportunité à ne manquer sous aucun prétexte, le pays ayant d'ailleurs relancé les projets d'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, le secrétaire d'Etat à l'Energie se veut rassurant : le gaz de schiste ne sera pas un frein aux renouvelables.

Lire la suite
schlumberger  baker hughes  halliburton  texas  corpus christi  fracturation hydraulique  plainte  entente sur les prix  augmentation

Halliburton, Schlumberger et Baker Hughes accusées d'entente sur les prix

Les trois compagnies américaines actives dans les opérations de forage par fracturation hydraulique utilisée pour l'exploitation du gaz de schiste ont été accusées par les autorités américaines d'entente sur les prix. Cette entente aurait conduit à une hausse injustifiée des prix des opérations.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >

Comment extrait-on du gaz de schiste ? Par forage, bien sûr, presque de la même manière que le gaz naturel, même si les taux de récupération sont beaucoup plus faibles (sous-entendu beaucoup de gaz est perdu pendant l'extraction, ou n'est jamais remonté des puits). Alors que l'on peut récupérer en moyenne 75 % du gaz naturel d'une poche forée, seulement 20 % des carbures schisteux peuvent être isolés et remontés à la surface.

La plupart des schistes gazéifères sont prisonniers des couches souterraines d'argile litée. Les différentes étapes de production du gaz et de l'huile de schale à partir des sols argileux ont donc toutes comme objectif de séparer les sédiments et le gaz.

Chaque forage a ses particularités et ses propres dispositifs d'extraction, dépendant notamment des types de roches mères d'où il faut extraire le gaz. Selon si le gisement est noyé entre plusieurs couches humides ou si la perméabilité de la roche est plus ou moins élevée, les techniques diffèrent à la marge.

De nombreux types d'additifs (nitroglycérine gélatinée, dioxyde de carbone liquide…) et beaucoup d'eau sont injectés à très haute pression sur la roche, en profondeur, afin de la fissurer et laisser s'enfuir le gaz qu'on récupère ensuite à l'aide de tuyaux de pompage.

Certains forages sont dit à fracturation horizontale, le point d'injection de l'eau étant sur le côté et à hauteur du gisement plutôt qu'au dessus de lui, ceci afin de pouvoir exposer une plus grande partie du gisement au trou de la sonde d'extraction.