Igas creuse deux puits de gaz de schiste entre Manchester et Liverpool

Manchester  Liverpool  Grande-Bretagne  puits

Igas, appartentant à une société d'Etat chinoise, prévoit de forer deux puits entre Manchester et Liverpool dans le but de trouver du gaz de schiste à bon marché et  de nouveaux approvisionnements en gaz de schiste en Grande-Bretagne.

Les emplacements à Surrey et au Sussex sont également considérés comme prometteurs. Jeudi le rapport de la commission de l'énergie et du climat a exhorté les ministres à «obtenir le" soutien de la fracturation hydraulique.

Andrew Austin, directeur de la direction de l'Igas, a déclaré qu'aucun emplacement exacte n'a été décidé pour les nouveaux puits. "Nous prévoyons de forer deux puits et vérifier leur nature oléagineuse. Nous n'useront pas de fracturation hydraulique (procédé utilisant de nombreux produits chimiques) pour les puits à ce stade  de la procédure, cependant nous y retournerons pour obtenir  l'autorisation de la communauté si nous décidons de le faire ", a-t-il expliqué.

20 % de Igas appartient à Nexen, une compagnie canadienne qui a été récemment acheter pour la somme de 18 milliards de dollars par la Chine. Nexen est également l'opérateur de Buzzard, le champs de pétrole le plus large de Grande-Bretagne.

Selon Austin Igas est une véritable entreprise britannique avec une cotation sur le marché boursier londonnien juniors, ajoutant que Igas avaient pendant de nombreuses années exploité tranquillement 100 puits de pétrole onshore autour du Royaume-Uni, y compris dans le Surrey et Sussex, où il pourrait y avoir un potentiel pour l'extraction de schiste à l'avenir.

Selon Austin, il serait précoce d'affirmer qu'il existe un boom de l'exploitation du gaz de schiste en Grande-Bretagne semblable à celui des États-Unis. "Ce que nous savons, c'est le schiste est beaucoup plus dense dans certains sites, ainsi nous devrions être en mesure de récupérer beaucoup plus que dans le Marcellus ou Bakken (régions de schiste aux États-Unis)" a déclaré Andrew Austin.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire